Nyon VD: la Région s'inquiète du retrait de Prangins

ATS

5.12.2018 - 11:36

Le Comité de direction de la Région de Nyon (VD) s'inquiète de l'impact qu'aura le retrait de Prangins. Il déplore "les inexactitudes" proférées par les opposants à l'encontre de cet organisme de coordination.

Le comité prend acte de la décision du Conseil communal de Prangins tombée mardi soir par 32 voix contre 20. "En application des statuts, la sortie sera effective dans deux ans", note mercredi le communiqué.

La Région de Nyon va devoir évaluer le coût du retrait et son impact sur les services à la population. Le comité "regrette" que le législatif de Prangins n'ait pas attendu le Forum sur la collaboration communale prévu en février pour exprimer ses critiques et améliorer, le cas échéant, le fonctionnement de l'association.

Selon le comité, le rapport de majorité présenté à Prangins contient "de nombreuses inexactitudes et contre-vérités". En outre, le débat n'a eu lieu qu'à l'intérieur du Conseil communal et n'a pas été porté devant la population.

Les opposants à la Région de Nyon considèrent l'institution trop dirigiste, peu démocratique et fonctionnant mal, rapporte 24 heures. Le journal s'interroge sur les conséquences du retrait d'une commune aussi importante que Prangins pour l'avenir de cet organisme.

Retour à la page d'accueil

ATS