Prix de Lausanne

Prix de Lausanne: 70 jeunes danseurs en compétition à Montreux

sj, ats

31.1.2022 - 14:32

L'édition 2022 du Prix de Lausanne a débuté lundi au 2m2c à Montreux (VD). Au total, 70 jeunes de 16 nationalités participent au concours international de danse. Le public devra présenter un certificat Covid pour y assister. La finale se déroulera samedi.

sj, ats

31.1.2022 - 14:32

Tout comme en 2020, l'édition 2022 se déroulera à Montreux en raison de travaux au Palais de Beaulieu à Lausanne. L'an dernier, le concours s'était totalement déroulé en ligne, pandémie de coronavirus oblige. Le Prix de Lausanne est destiné aux 15-18 ans et a eu lieu pour la première fois en 1973.

«C'est chronologiquement la 50e édition, mais nous voulions attendre le retour du prix de Lausanne à Beaulieu en 2023 pour fêter ce 50e anniversaire. Il y aura des festivités et un grand dîner de gala, mais le concours sera identique», explique à Keystone-ATS Marielle Jacquier, responsable pour la communication et la presse.

Cette année, ce sont 43 danseuses et 27 danseurs de 16 nationalités qui ont été invités au Prix de Lausanne et qui seront observés et jugés jusqu'à samedi. Ils étaient 77 au départ, mais sept ont dû annuler en raison de blessures ou de restrictions Covid de voyage, précise Mme Jacquier. Ils ont été sélectionnés sur la base de vidéos envoyées par 376 candidats de 39 nationalités différentes.

Jugés sur plusieurs facteurs

Comme chaque année, la semaine est divisée entre les exercices de danse classique (du lundi au jeudi), sous l'oeil de professeurs et de coaches de renom, et les variations classiques et contemporaines préparées par les candidats (vendredi et samedi). Parmi les concurrents, seuls les Chinois pratiquent avec un masque, a constaté l'agence Keystone-ATS sur place.

Vendredi, 20 danseurs seront choisis pour la grande finale de samedi, par un jury de neuf membres, présidé cette année par Margaret Tracey, ex-directrice du Boston Ballet School (2007-2021) et ancienne Première danseuse du New York City Ballet. Les danseurs distingués reçoivent une bourse leur permettant de poursuivre leur cursus dans une école ou une compagnie de ballet parmi les plus prestigieuses au monde.

Le potentiel des danseurs est évalué selon plusieurs facteurs: aisance technique, talent, aptitude à réagir à la musique et à reproduire des mouvements, entre autres. Ils doivent aussi maîtriser à la fois le répertoire classique traditionnel et des créations contemporaines.

Depuis 2019, le temps dédié au «live-streaming» de l'évènement a été triplé, avec près de six heures de direct par jour, retransmis sur Arte Concert et le site du Prix de Lausanne. Les sélections et la finale seront quant à elles diffusées en direct dans leur intégralité.

sj, ats