Un exercice permet de testé le dispositif en cas de catastrophe

ATS

13.11.2019 - 16:10

Le canton de Genève a pu tester durant ces trois derniers jours son dispositif d'organisation en cas de catastrophe et de situation exceptionnelle (ORCA) à l'occasion d'un exercice mis sur pied par la Confédération. Le but était de faire face à une menace terroriste durable.

Les capacités des uns et des autres ont été éprouvées. Tous les aspects de la conduite d'une crise majeure ont ainsi été supervisés, parmi lesquels la collaboration entre les cantons et la Confédération. Le bilan est positif, a fait savoir mercredi le département de la sécurité, de l'emploi et de la santé (DSES).

Les mécanismes de coordination entre la quinzaine de partenaires impliqués ont été confirmés, avec des améliorations qui ont été constatées par rapport à l'exercice précédent. La police cantonale a aussi montré, de son côté, sa capacité à répondre avec efficacité à une crise de grande envergure.

Retour à la page d'accueil

ATS