Vaud: les exploitants entrés en service lundi ont joué le jeu

ATS

28.4.2020 - 16:06

Les exploitants de jardiniers, salons de coiffure et autres do it ont joué le jeu et mis en place les mesures sanitaires demandées par leur branche ou par l'OFSP, se réjouit l'Etat-Major vaudois de conduite (archives).
Source: KEYSTONE/LAURENT GILLIERON

Après un week-end calme, Vaud a assisté à une ruée daans les magasins de bricolage, jardinerie et autres «do it». Les exploitants ont joué le jeu et appliqué les règles de protection, selon le canton. Les contrôles vont débuter cette semaine.

La collaboration a été bonne avec les exploitants qui ont mis en œuvre un plan de protection garantissant une réduction du risque de transmission, même si quelques corrections ont été nécessaires, a expliqué le chef de l'Etat-major de conduite Denis Froidevaux mardi lors d'un point de situation.

Par sondage

Les contrôles seront effectués par quelque 25 collaborateurs de la police du commerce et par l'inspectorat du travail, pour lequel un dispositif est en train d'être mis en place, a expliqué le chef de l'Etat-major de conduite Denis Froidevaux. Durant cette première semaine, les contrôles se feront par sondage ou s'il y a des dénonciations.

Les entreprises qui ne respectent pas le dispositif en matière d'hygiène recevront un avertissement en vue d'une mise en conformité du plan édicté par l'OFSP ou par la branche, Si elles n'obtempèrent pas, la sanction peut aller jusqu'à la fermeture, une compétence qui a été donnée au chef du Département de l'économie, a ajouté M.Froidevaux.

Trafic et amende

Qui dit reprise des activités économiques, dit aussi reprise du trafic. Sur la route qui relie Rennaz au Bouveret, le trafic a augmenté de 28% par rapport au lundi de la semaine précédente. Il est 61% supérieur à la charge de trafic enregistrée le lundi de la semaine la moins chargée, du 23 au 29 mars.

De manière générale, la semaine passée, le trafic a augmenté de 8 à 18 % par rapport à la précédente. Le trafic remonte bien mais pas de manière uniforme sur tout le territoire. Autre corollaire du déconfinement progressif, les contrôles de stationnement reprennent après une interruption de plusieurs semaines, a averti M.Froidevaux.

Le chef de l'EMCC a également annoncé la fin proche de l'engagement de la Protection civile dans les hôpitaux. Il se poursuivra en revanche dans les EMS, aussi longtemps que nécessaire.

Diminution régulière

Sur le plan de la courbe épidémiologique, Vaud cumule 5227 cas à ce jour, a déclaré le médecin cantonal Karim Boubaker. Un peu moins de 200 patients sont hospitalisés (188), dont 36 aux soins intensifs.

Le canton compte à ce jour 364 décès, en grande majorité des plus de 65 et 75 ans. Leur nombre diminue régulièrement, avec actuellement de quatre à six décès par jour, avec parfois un pic d'une dizaine de morts.

Dans les EMS et les établissement spécialisés, une baisse progressive des nouveaux cas est également constatée, avec quelque 220 personnes infectées. Les mesures prises dans les EMS portent leurs fruits: avant, le taux des personnes infectées par le Covid-19 était de 30%, il est aujourd'hui de moins d'un quart, note le médecin cantonal.

Les cabinets médicaux qui reprennent progressivement leurs activités se sont organisés avec un bon degré de protection. Les patients peuvent retourner dans le système de soin, a rappelé M.Boubaker. Il a insisté sur le fait qu'il existe des recommandations sur le port du masque décrites sur internet et que mal le mettre peut avoir des effets négatifs.

Retour à la page d'accueil

ATS