Yverdon-les-Bains licencie son préposé à l'office du logement

ll, ats

29.9.2021 - 11:17

À l'issue d'une enquête disciplinaire, la municipalité d'Yverdon-les-Bains a décidé de licencier son préposé à l'office du logement. En mars dernier, elle avait déjà revu l'organisation dudit service, suite à deux audits.

ll, ats

29.9.2021 - 11:17

La municipalité a licencié son préposé au logement (archives).
ATS

Durant l'été 2020, plusieurs enquêtes de la presse avaient fait état de dysfonctionnements à l'office du logement, rappelle mercredi la ville dans un communiqué. Selon ces médias, des femmes notamment s'étaient plaintes d'un comportement inadéquat du préposé.

Après deux audits, ordonnés par la municipalité, une nouvelle organisation a été mise en place en mars dernier. Elle comprend notamment l'engagement d'un deuxième collaborateur, afin d'assurer un double contrôle.

Enquête disciplinaire

Une troisième enquête, disciplinaire, était encore en cours. Elle conduit au licenciement du préposé. La municipalité précise qu'elle a pris cette décision «dans le respect des procédures, notamment du droit d'être entendu».

Compte tenu du respect de la sphère privée, la ville ne communiquera pas plus de détails sur ses motifs, écrit-elle. En mars, l'exécutif expliquait qu'il n’acceptera jamais que des administrés puissent être traités avec familiarité. Pour rappel, en automne dernier, le Ministère public avait classé une enquête préliminaire contre le responsable de l'office.

Recrutement lancé

Pour assurer le bon fonctionnement de l'office dans la durée, le recrutement d'un nouveau préposé est lancé, explique le communiqué. Les autres mesures annoncées ce printemps sont en cours d'élaboration. Il s'agit notamment de la création d'une structure de médiation à l'écoute des remarques des administrés.

ll, ats