Les riches affronteront ainsi le changement climatique

tsha

18.9.2020 - 14:30

Même pas peur du changement climatique: voici le concept «Ocean Community», un complexe de luxe imaginé pour rester au sec.

Le dérèglement climatique s’accompagne d’une logique perverse: ceux qui contribuent le plus au réchauffement de la planète sont ceux qui souffriront probablement le moins de ses conséquences. Les premières victimes sont les plus pauvres, les populations des pays en voie de développement, dont les récoltes s’assèchent tandis que les Etats insulaires périssent.

En revanche, les riches, qui ne se privent pas pour parcourir le monde en jet et épuiser les ressources fossiles comme s’il n’y avait pas de lendemain, pourraient aussi survivre sans problème à l’élévation du niveau des mers. Après tout, ils en ont les moyens.

L’échappée belle

Ainsi, le concept «Ocean Community» est une sorte de refuge de luxe flottant en mer, où il sera possible de se retirer moyennant une certaine somme. Ce concept imaginé par le Polonais Wojciech Morsztyn propose de petites capsules flottantes pouvant accueillir deux à quatre personnes qui pourront garder les pieds au secs à quelques centaines de mètres de la terre ferme.

Les maisons flottantes imaginées dans ce concept sont disposées autour d’une plate-forme qui les alimente en eau et en électricité. Les différents modules peuvent être reliés entre eux selon les souhaits. Le plan précise que des modules spéciaux pouvant abriter par exemple un studio de fitness ou une salle de cinéma peuvent être commandés via une application.

Et ceux qui voudront juste rester chez eux pourront admirer l’eau à leur porte à travers de grandes fenêtres panoramiques – après tout, l’élévation du niveau des mers peut être quelque chose de beau quand on l’observe au sec.

Retour à la page d'accueil