Les chats seniors ont leur traitement contre l'arthrose

ATS

14.1.2022 - 06:23

Bonne nouvelle pour les vieux félins souffrant d'arthrose: les autorités sanitaires américaines ont approuvé un traitement destiné à réduire leurs douleurs. Il s'agit d'anticorps monoclonaux, un type de traitement ayant reçu une grande attention depuis le coronavirus.

Des effets secondaires légers ont été constatés, comme des vomissements ou des diarrhées, mais ils n'ont pas requis l'arrêt du traitement (archives).
Des effets secondaires légers ont été constatés, comme des vomissements ou des diarrhées, mais ils n'ont pas requis l'arrêt du traitement (image d'illustration).
KEYSTONE

ATS

14.1.2022 - 06:23

Il permet de réduire les risques de maladies graves. Mais c'est la première fois que des anticorps de synthèse sont autorisés pour des animaux.

«Les avancées en médecine vétérinaire ont été déterminantes dans l'allongement de la vie de nombreux animaux, dont les chats», a déclaré dans un communiqué Steven Solomon, directeur de la section vétérinaire de l'agence américaine des médicaments (FDA). «Mais des vies plus longues sont associées à davantage de maladies chroniques, comme l'arthrose», a-t-il ajouté.

Une injection par mois

Le nouveau médicament est administré par injection sous-cutanée, une fois par mois. Le dosage dépend du poids du chat. L'arthrose est une maladie qui touche les articulations: avec l'âge, le cartilage permettant le glissement de deux os s'use, provoquant un frottement source de douleurs.

Le nouveau traitement, nommé Solensia, s'attache à une protéine appelée NGF qui intervient dans la régulation de la douleur. Le signal de la douleur est ainsi empêché d'arriver jusqu'au cerveau.

Lors d'essais cliniques, les chercheurs ont demandé aux propriétaires de chats de décrire le comportement de leur animal: saute-t-il autant qu'avant de meuble en meuble? Fait-il autant sa toilette? Ce comportement était ensuite comparé après la prise du traitement.

Des effets secondaires légers ont été constatés, comme des vomissements ou des diarrhées, mais ils n'ont pas requis l'arrêt du traitement.

ATS