Faible risque de transmission du Covid-19 sur un terrain de foot

me, ats

2.11.2021 - 14:27

Le risque de transmission du coronavirus sur un terrain de football est très faible. C'est la conclusion d'une étude menée par les universités de Bâle et de la Sarre (Allemagne) et financée par l'Association allemande de football (DFB).

Le risque de transmission du coronavirus sur un terrain de football est très faible.
Keystone

me, ats

2.11.2021 - 14:27

Les activités sportives en plein air avec peu de contacts physiques, comme le football, présentent un risque très faible d'infection, a indiqué mardi l'Université de Bâle. Toutefois, la prudence s'impose, car l'étude a été réalisée pendant une période où le variant delta du Covid-19 n'était pas encore prédominant.

D'août 2020 à mars de cette année, les chercheurs des deux universités ont recueilli des données sur 1300 cas d'infection par le coronavirus dans des ligues de football professionnelles, amateurs et juniors. Ils ont identifié 104 situations où un joueur contagieux a participé à un entraînement ou à un match.

Analyses de vidéos de matches

Pour ces 104 cas identifiés, les scientifiques ont effectué des recherches de contacts et des analyses vidéo de 21 matches pour ensuite évaluer les voies de transmission potentielles. Les analyses des vidéos ont montré que les contacts pouvant mener à une transmission du virus pendant un match «sont rares et généralement de très courte durée».

Dans deux des 104 cas étudiés, les chercheurs ne peuvent pas exclure une transmission du virus sur le terrain. Toutefois, dans les deux cas, d'autres voies de transmission potentielles sont également possibles, comme des rencontres privées, des trajets en bus sans masque ou des contacts sur le lieu de travail.

Pas de quarantaine générale pour l'équipe adverse

Compte tenu de ces résultats, les chercheurs estiment qu'il est possible de limiter les mesures d'hygiène aux situations hors des terrains. Il serait aussi possible de s'abstenir de prendre des mesures de quarantaine générale pour l'équipe adverse s'il n'y a pas eu de contact étroit hors du terrain avec une équipe dont l'un des joueurs est infecté.

me, ats