Poussière noire semblable à du sable dans la capsule d'Hayabusa-2

ATS

15.12.2020 - 06:32

De la poussière noire, ressemblant à du sable et trouvée dans la capsule ramenée sur terre par une sonde spatiale japonaise proviendrait de l'astéroïde lointain Ryugu. Son analyse pourrait aider à faire la lumière sur l'origine de la vie et la formation de l'univers.

La poussière noire a été trouvée dans la petite capsule larguée par la sonde Hayabusa-2 et ayant atterri le 6 décembre dans le désert australien (archives).
ATS

Cette découverte a été annoncée lundi, huit jours après que la sonde Hayabusa-2 a largué une petite capsule, qui a atterri le 6 décembre dans le désert australien après un long voyage dans l'espace.

Les responsables de l'agence spatiale japonaise (JAXA) ont publié une photographie d'un petit dépôt de matières à l'intérieur d'une boîte métallique, premier aperçu des résultats d'une mission sans précédent de six ans pour la sonde Hayabusa-2.

300 millions de kilomètres

«La JAXA a confirmé que des échantillons issus de l'astéroïde Ryugu se trouvent dans le conteneur» de la capsule, selon une déclaration de l'agence spatiale japonaise. «Nous pouvons confirmer que les particules noires, semblables à du sable, seraient issues de l'astéroïde Ryugu», a-t-elle ajouté.

Les scientifiques espèrent que la capsule contient jusqu'à une centaine de milligrammes de matière recueillie sur Ryugu, à plus de 300 millions de kilomètres de la Terre. Ils espèrent que l'analyse de cette matière aidera à faire la lumière sur l'origine de la vie et la formation de l'univers, il y a 4,6 milliards d'années.

«Nous allons poursuivre le travail d'ouverture du collecteur d'échantillons. L'extraction et les analyses seront effectuées» par des équipes spécialisées, a précisé la JAXA.

Retour à la page d'accueil

ATS