1er mars

Les Neuchâtelois célèbrent les 174 ans de la République

js, ats

1.3.2022 - 07:37

Les Neuchâtelois célèbrent mardi les 174 ans de l’instauration de la République dans le canton. À l'image des révolutionnaires en 1848, des marcheurs rejoindront le Château de Neuchâtel depuis les Montagnes neuchâteloises et le Val-de-Travers.

Une vue du Chateau de Neuchatel, siege du Gouvernement et du Parlement de la Republique et canton de Neuchatel lors d'une conference de presse sur le programme d'impulsion et de transformation du Conseil d'Etat neuchatelois ce mardi 11 decembre 2018 a Neuchatel. (KEYSTONE/Jean-Christophe Bott)
À l'image des révolutionnaires en 1848, des marcheurs rejoindront le Château de Neuchâtel depuis les Montagnes neuchâteloises et le Val-de-Travers.
KEYSTONE

js, ats

1.3.2022 - 07:37

«Comme les Républicains de 1848, la population neuchâteloise, après une période douloureuse, relève la tête fièrement, avec résilience», a indiqué le Conseil d'Etat en parlant de la bataille contre le Covid-19.

L’Europe de 1848 a vécu le printemps des peuples. «Mais toutes ces révolutions échouèrent «sauf la révolution neuchâteloise du 1er mars. Elle est la seule qui perdure à ce jour, rassemblant au-delà des épreuves. Dans tout le canton, une envie, une volonté: faire triompher les valeurs républicaines qui caractérisent un peuple libre, solidaire et responsable», a ajouté le gouvernement.

En ville de Neuchâtel, le président du Conseil communal Thomas Facchinetti sera réveillé au chant du coq par la diane, jouée dès 4 heures 45 par les musiciens de l’Association musicale Neuchâtel-St-Blaise, sous ses fenêtres.

Liberté en péril ailleurs

La 38e marche du 1er Mars, en provenance du Locle, de La Chaux-de-Fonds et de Môtiers, s’achèvera sur l’esplanade de la Collégiale à Neuchâtel. Les marcheurs sont attendus dès 15h30 pour entendre les discours officiels. Dès 15h45, six coups de canon seront tirés et la fanfare du Locle entonnera l’hymne neuchâtelois.

«Le 1er Mars aura une résonance particulière cette année, où l’on fêtera la liberté conquise par la révolution de 1848, alors même que celle-ci est aujourd’hui mise en péril ailleurs en Europe par des conflits majeurs, a déclaré le président de la Ville, cité dans le communiqué.

La marche du 1er Mars réunit chaque année entre plusieurs centaines et un millier de personnes, selon la météo, mais l'affluence est en augmentation. En 2020, alors que la Confédération venait d’interdire la tenue de manifestations de plus de mille personnes, l’événement avait été maintenu. En 2021, elle avait été annulée, mais quelques personnes, fâchées par les mesures sanitaires, l'avaient quand même effectuée.

js, ats