Ballotage général pour l'élection du Conseil d'Etat fribourgeois

lp, ats

7.11.2021 - 16:28

L'élection du Conseil d'Etat fribourgeois se solde par un ballotage général. Le PS sortant Jean-François Steiert a fini en tête, à 6246 suffrages de la majorité absolue. Le centriste sortant Jean-Pierre Siggen, ministre le mieux élu en 2016, a connu une déroute.

Le centriste sortant Jean-Pierre Siggen, ministre le mieux élu en 2016, a connu une déroute.
Kerystone

lp, ats

7.11.2021 - 16:28

La majorité absolue se situe à 39'078 suffrages. Ayant accompli longtemps la course en tête dimanche, le PLR sortant Didier Castella a cédé la tête du 1er tour de l'élection avec les résultats venus des trois communes les plus peuplées, à savoir Fribourg, Bulle et Villars-sur-Glâne, où la gauche, qui partait unie, est la plus forte.

Sur la ligne d'arrivée, Jean-François Steiert, qui préside le Conseil d'Etat cette année, a coiffé tout le monde avec ses 32'832 suffrages. Il devance la Verte Sylvie Bonvin-Sansonnens, présidente sortante du Grand Conseil, laquelle réalise un brillant score avec 30'833 suffrages, soulignant la vigueur de l'alliance de gauche.

La troisième place est revenue à Didier Castella, élu lors d'une complémentaire en 2018, pour remplacer la Verte Marie Garnier, et a totalisé 30'623 suffrages. Viennent ensuite la conseillère nationale PS Valérie Piller Carrard (30'142), le centriste sortant Olivier Curty (26'341) et la PS Alizée Rey (25'354).

Siggen neuvième

Le septième rang, potentiellement électif, est revenu au PLR Romain Collaud, avec 24'960 suffrages. Plus loin, la déroute de Jean-Pierre Siggen, directeur de l'instruction publique, constitue l'énorme surprise du renouvellement de l'exécutif cantonal.

Jean-Pierre Siggen ne pointe qu'au neuvième rang, avec 22'712 suffrages, devancé par la chrétienne-sociale Sophie Tritten (24'403). Pire encore, le Centre a bu le calice jusqu'à la lie avec Luana Menoud-Baldi, chargée de défendre le troisième siège des ex-PDC, celui laissé vacant par le départ de Georges Godel.

La candidate d'origine tessinoise n'arrive qu'en dixième position, avec 17'044 suffrages. Derrière elle, apparaît le mieux classé des quatre candidats UDC, Philippe Demierre. Onzième, il devance ses trois colistiers (Adrian Brügger, David Papaux et Gilberte Schär).

Pour rappel, les démocrates du centre ne sont plus représentés au Conseil d'Etat depuis 1996. Au total, 19 candidats étaient en lice pour l'élection de dimanche. Le taux de participation a atteint 37,57%. Les discussions en vue du deuxième tour du 28 novembre sont déjà lancées.

lp, ats