Une première Bendahan et Marti veulent coprésider le groupe parlementaire du PS

sifr, ats

24.6.2023 - 01:54

Les conseillers nationaux Samuel Bendahan (PS/VD) et Samira Marti (PS/BL) sont candidats à la présidence du groupe parlementaire du PS, qu'ils veulent codiriger. Cette collaboration était une évidence, commente le Vaudois samedi dans les titres Tamedia.

24.6.2023 - 01:54

Les deux socialistes ont vite compris qu'ils voulaient succéder au président du groupe parlementaire Roger Nordmann (PS/VS) lorsqu'il a annoncé son départ début juin.

Et l'idée de le faire à deux est venue encore plus rapidement, déclare le vice-président du PS Suisse Samuel Bendahan, soulignant leurs similitudes. Les deux politiciens, qui siègent l'un à côté de l'autre au Parlement, ont tout deux fait partie de la commission économique.

Leurs profils respectifs présentent toutefois des différences, souligne Samira Marti, également interviewée dans les journaux Tamedia. A commencer par leur âge: quinze ans les séparent – il en a 43, elle 29. Et la socialiste a grandi dans un village de Bâle-Campagne tandis que Samuel Bendahan a évolué dans un milieu urbain dans le canton de Vaud.

Une première

Ce sera la première fois que le groupe parlementaire sera présidé par deux personnes si Samira Marti et Samuel Bendahan sont élus. Le groupe parlementaire décidera de la succession de Roger Nordmann le 1er septembre.

Les codirections sont courantes dans l'économie privée, avance Samira Marti. La balle est maintenant dans le camp de la politique suisse. Une coprésidence est déjà à l'oeuvre à la tête du parti socialiste, dirigé par Cédric Wermuth et Mattea Meyer.

sifr, ats