Berne soigne l'accueil des gens du voyage

bu, ats

18.12.2020 - 10:29

Dès l'an prochain, les gens du voyage suisses disposeront à nouveau d’aires de transit provisoires à Berne et à Bienne, en plus de celles de Thoune-Allmendingen et de Jegenstorf. 

Mehrere Wohnwagen stehen bereits im Durchgangsplatz anlaesslich der offiziellen Eroeffnung des Durchgangsplatz fuer Fahrende im Schachen in Aarau, am Donnerstag, 7. Juni 2012. (KEYSTONE/Urs Flueeler)
Les sites de Bienne et de Berne ont été très fréquentés ces dernières années (image d'illustration)
KEYSTONE

Les gens du voyage suisses sont une minorité nationale reconnue par la Confédération. Or, les Yéniches et les Sinti qui ont un mode de vie itinérant manquent de places de transit dans tout le pays, et le canton de Berne ne fait pas exception, a-t-il rappelé dans un communiqué vendredi.

En attendant la création d’aires de transit permanentes supplémentaires, dont les travaux sont en cours et progressent, celui-ci met donc à leur disposition, en accord avec les communes concernées, des emplacements provisoires comme il en existe à Berne et à Bienne depuis 2014 et à Matten, près d’Interlaken, depuis 2015.

Bienne et Berne: sites très fréquentés

Les sites de Bienne et de Berne ont été très fréquentés ces dernières années. À la demande du canton, les deux villes ont accepté de prolonger l’exploitation provisoire de deux ans pour Bienne et de trois à quatre ans pour Berne.

Le site provisoire de Matten a été moins utilisé que prévu, en raison vraisemblablement de son éloignement des itinéraires traditionnels. Le canton et la commune de Matten ont donc décidé de le fermer fin 2020. Dans l’Oberland bernois, une aire de transit permanente est en service toute l’année à Thoune-Allmendingen depuis 1990.

Trois aires permanentes

Après le feu vert du Grand Conseil bernois en 2016, il est prévu d’aménager une aire de séjour d’hiver à Cerlier (Erlach), une aire de transit à Herzogenbuchsee et une aire de séjour et de passage ouverte toute l’année à Muri près de Berne.

Le plan de quartier cantonal du projet de Cerlier a été mis à l’enquête publique en 2020; ceux de Herzogenbuchsee et de Muri devraient l’être l’an prochain.

Retour à la page d'accueil

bu, ats