Des experts mandatés par l'OMS appellent à de nouveaux vaccins

sn, ats

11.1.2022 - 16:26

Les experts mandatés par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) demandent aux fabricants de relayer leurs données sur l'efficacité des vaccins contre Omicron (archives).
ATS

Des experts mandatés par l'OMS estiment qu'il faut de nouveaux vaccins, avec plus d'impact pour empêcher les infections et la propagation du coronavirus. Selon eux, la lutte contre la pandémie n'est «probablement» pas viable à coups de boosters de produits actuels.

sn, ats

11.1.2022 - 16:26

Jusqu'à ce que de nouveaux vaccins soient établis, il se peut que la «composition» de ceux qui sont exploités jusqu'à présent doive être actualisée, ont affirmé mardi à Genève les 18 experts indépendants de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) dans une évaluation intermédiaire. Ensuite, il en faudra qui soient plus proches des nouveaux variants observés.

Selon ces spécialistes, il ne faut pas seulement pouvoir réduire les cas graves et les hospitalisations. Les vaccins doivent être davantage efficaces pour diminuer la propagation à l'intérieur des différentes communautés.

Et parmi les pistes, un vaccin monovalent établi pour lutter contre le principal variant en circulation serait confronté aux défis liés à l'arrivée rapide de nouvelles souches. Les experts mentionnent deux autres scénarios, celui d'un vaccin rassemblant des antigènes de plusieurs variants différents ou, plus durable, répondant à l'arrivée de n'importe quelle nouvelle composante du virus.

En attendant, le groupe demande aux fabricants de relayer leurs données sur l'efficacité des produits actuels et ceux prévus pour cibler directement Omicron. Ces indications vont les aider dans leurs prochaines recommandations pour changer la composition des vaccins, ont-ils ajouté.

sn, ats