Valais Enquête auprès des adultes en situation de handicap

zd, ats

24.6.2024 - 16:11

Le Valais lance une enquête auprès des adultes en situation de handicap. Objectif: connaître précisément les besoins de ces personnes afin de développer des prestations en leur faveur «au plus près de leurs besoins».

Pour planifier l’offre de prestations en faveur des personnes en situation de handicap au plus près de leurs besoins, le Service valaisan de l’action sociale lance une enquête auprès des personnes et organisations concernées (image symbolique).
Pour planifier l’offre de prestations en faveur des personnes en situation de handicap au plus près de leurs besoins, le Service valaisan de l’action sociale lance une enquête auprès des personnes et organisations concernées (image symbolique).
ATS

24.6.2024 - 16:11

Tous les quatre ans, le canton élabore un rapport visant à évaluer et à planifier l’offre de prestations pour les personnes adultes en situation de handicap. Pour le faire, il se base sur les informations des institutions sociales.

Pour établir celui de la période 2025-2028, le canton invite pour la première fois les personnes et organisations concernées à répondre à un sondage, indique-t-il lundi dans un communiqué. Cette décision répond à la révision de la loi cantonale sur les droits et l’inclusion des personnes en situation de handicap (LDIPH) et à la convention de l’ONU relative aux droits des personnes handicapées (CDPH).

En ligne jusqu'à fin juillet

Le sondage pose des questions sur le lieu d'habitation, les besoins qui en découlent ou encore ce qui serait nécessaire pour en changer. Il aborde aussi la question du travail et des activités au quotidien, soit si ceux-ci sont satisfaisants ou pas, s'il y a l'envie d'un changement.

Une partie demande aux participantes et participants de donner leur avis sur les prestations du canton du Valais, soit sur ce qu'il manque (ou pas) en matière de soutiens, d'accompagnement ou de possibilités d'activités.

L'enquête, élaborée en langage facilité, est en ligne jusqu’à la fin juillet. Les personnes concernées pourront le faire soit de manière autonome, soit avec le soutien d’une personne de confiance de leur choix, relève le canton.

Au premier trimestre 2025

Un courrier personnel destiné aux personnes en situation de handicap les invitant à participer à l’enquête est en cours d’envoi. «Plus de 10'000 personnes devraient le recevoir», indique à Keystone-ATS Jérôme Favez chef du Service de l’action sociale qui est en charge de préparer le rapport. Ce dernier espère recevoir «entre 1000 et 2000 retours».

Le rapport final, qui sera présenté au premier trimestre 2025, tiendra aussi compte de deux études complémentaires. L'une porte sur les mesures cantonales d’inclusion professionnelle des personnes en situation de handicap et l’autre sur le trouble du spectre de l’autisme (TSA) chez les adultes.

zd, ats