Environ 4300 signatures contre le projet de Cité de la Musique

mf, ats

21.12.2020 - 16:07

Les opposants à la Cité de la Musique reprochent au projet de ne bénéficier qu'à l'Orchestre de la Suisse romande et à la Haute école de musique (image d'illustration).
ATS

Les opposants au projet de Cité de la Musique ont récolté environ 4300 signatures en faveur de leur référendum. Le Service des votations et élections doit maintenant vérifier les paraphes. Pour faire aboutir un référendum en Ville de Genève, 3200 signatures valables sont nécessaires. Le comité référendaire a dit sa confiance lundi.

Le plan localisé de quartier voté par le Conseil municipal de la Ville de Genève prévoit de construire la Cité de la Musique sur un terrain jouxtant la Place des Nations. Le projet comprend notamment une salle philharmonique de 1600 places. Son financement est assuré pour l'essentiel par des fonds privés.

Les opposants à la Cité de la Musique déplorent le gigantisme de l'édifice, ainsi que l'emplacement choisi. Un espace arboré va disparaître, ainsi qu'une demeure ancienne. Ils critiquent aussi un projet qui ne profitera qu'à deux institutions, soit l'Orchestre de la Suisse romande et la Haute école de musique.

Ils estiment que d'autres formes de musique et d'autres institutions pourraient bénéficier de cette manne. Le comité référendaire craint enfin que les frais de fonctionnement de la future Cité de la Musique, estimés à 14 millions de francs par année, soient à la charge de la collectivité.

Les opposants au projet, emmenés par l'association Sauvegarde Genève, forment une coalition hétéroclite. Dans le monde politique, le référendum est soutenu par l'UDC, Ensemble à gauche et les Verts. Les musiciens et artistes indépendants de Genève se sont aussi associés au comité référendaire.

Retour à la page d'accueil

mf, ats