Examens à distance à l'Uni de Fribourg

ATS

21.4.2020 - 11:35

La rectrice de l'Université de Fribourg Astrid Epiney veut permettre aux étudiants de terminer leur parcours, en dépit des défis posés par l'impact de la pandémie de Covid-19 (archives).
Source: KEYSTONE/PETER KLAUNZER

L'Université de Fribourg ne tiendra plus aucun cours en présentiel jusqu'à la fin du semestre de printemps, à savoir le 29 mai. L'enseignement et la plupart des examens seront effectués à distance, impact de la pandémie de Covid-19 oblige.

«L'objectif consiste à continuer à donner une priorité absolue à la santé de l'ensemble de la communauté universitaire», a indiqué mardi devant la presse à Granges-Paccot (FR) Astrid Epiney, rectrice de l'Université de Fribourg, qui compte 10'500 étudiants. «Il s'agit de permettre aux étudiants de terminer leur parcours, sans renoncer à la qualité requise dans les différents domaines».

«L'Université a implémenté en une semaine une stratrégie numérique qu'elle prévoyait d'étaler sur plusieurs années», a relevé Alexandre Gachet, directeur des services informatiques. Les professeurs ont enregistré des cours, qui ont parfois donné lieu à une diffusion dans des auditoires où la distance physique était garantie. «Les professeurs ont fait preuve de créativité.»

Solutions flexibles

C'est pourquoi Astrid Epiney estime que les possibilités techniques et l'expérience acquises ces dernières semaines permettront de finir le semestre en proposant un enseignement à distance de qualité. L'assouplissement des mesures de prévention du Conseil fédéral n’entraînera que des changements progressifs pour les études, la recherche, l’enseignement et l’administration.

La situation exige des solutions flexibles, ont souligné les intervenants. Tous les étudiants pourront passer leurs examens et la période habituelle de mai et juin est en principe maintenue. Les facultés tiendront compte des conditions plus difficiles de préparation des épreuves. Elles pourront aussi prévoir des solutions alternatives dans des cas individuels.

Recherche en cours

Les facultés intégreront par ailleurs la situation particulière des étudiants ayant été mobilisés par l'armée suisse. L’Université de Fribourg est également en contact régulier avec ses étudiants de mobilité et les accompagne de près en ces temps pour le moins incertains.

Au-delà, l'Université de Fribourg a mis en exergue l'activité de recherche d'un grand nombre de chercheuses et chercheurs en lien avec des projets liés au coronavirus ainsi qu’aux dommages qu'il cause. Des projets de recherche qui impliquent des disciplines très différentes.

Pour mémoire, plus aucun événement en présentiel n'est organisé dans le cadre de l'enseignement universitaire depuis le 16 mars. Le Conseil fédéral a fixé la semaine dernière au 8 juin la reprise des cours dans les hautes écoles. «Un calendrier avec lequel l'Université de Fribourg est pleinement en phase», a ajouté Astrid Epiney.

Retour à la page d'accueil

ATS