Exercer une activité chirurgicale dope le salaire des médecins

vey, ats

5.11.2021 - 09:40

Parmi les médecins, ceux exerçant une activité chirurgicale étaient les mieux payés en 2019. Leur salaire annuel net médian atteignait 266'000 francs, soit près de 100'000 francs de plus que les médecins indépendants. En moyenne, un médecin homme touche 25% de plus qu'un médecin femme.

vey, ats

5.11.2021 - 09:40

[Editors Note: GRAPHIC CONTENT] A patient with burns is being treated during a surgical intervention, photographed at the intensive care unit of the University Hospital of Zurich, Switzerland, on January 17, 2017. (KEYSTONE/Gaetan Bally) 

[Editors Note: GRAPHIC CONTENT] Ein brandverletzter Patient wird waehrend eines operativen Eingriffs behandelt, aufgenommen am 17. Januar 2017 im Operationssaal auf der Intensivstation fuer Brandverlezte des Universitaetsspitals Zuerich. (KEYSTONE/Gaetan Bally)
Le salaire annuel net médian des médecins exerçant une activité chirurgicale atteignait 266'000 francs en 2019, soit près de 100'000 francs de plus que les médecins indépendants. (image d'illustration)
KEYSTONE

Quant au salaire médian des spécialistes en psychiatrie, il était de 108'000 francs, indique l'Office fédéral de la statistique (OFS) vendredi dans un communiqué. Les médecins de premier recours ont obtenu, quant à eux, un revenu médian de 172'000 francs.

Travailler dans un hôpital permet d'obtenir un meilleur salaire. Les médecins agréés dans un hôpital ou une clinique ont réalisé un revenu médian de 223'000 francs contre 152'000 francs pour ceux sans activité agréée.

Par ailleurs, l'OFS relève une différence de salaire de 25% entre hommes et femmes. Cette différence existe malgré la prise en compte «de facteurs explicatifs déterminants», tels que le volume de travail effectué, le domaine d’activité, la pratique de la vente directe de médicaments ou l’exercice de la profession en tant que médecin agréé, souligne l'OFS.

vey, ats