Dernières décisions - des réouvertures «pas à pas»

blue news / ATS

17.2.2021

Ce mercredi à 15 heures s'est tenue une nouvelle conférence de presse du Conseil fédéral sur les décisions relatives à la pandémie de coronavirus.  La réouverture de lieux culturels a été annoncée, de même que la réouverture des magasins au 1er mars.

Le Conseil fédéral prend des risques pour assouplir les mesures

Le Conseil fédéral prend des risques pour assouplir les mesures

Les assouplissements annoncés pour le 1er mars présentent un risque au niveau épidémiologique, a prévenu mercredi le ministre de la santé Alain Berset devant la presse. Il est toutefois possible de l'affronter, si tout le monde fait un effort.

17.02.2021

Dernières informations:

  • Selon Alain Berset, les efforts de ces derniers mois paient. Avec une division par deux du nombre de nouvelles infections en un mois, notamment.
  • La situation permet d'envisager un premier assouplissement des mesures.
  • Guy Parmelin a expliqué que la sortie des mesures de restriction se fera pas à pas.
  • Des ouvertures sont possibles, mais en étant prudents: le Conseil fédéral a décidé de prendre «un certain nombre de risques, mais pour que cela fonctionne, l'ensemble de la population doit être attentive à se protéger, en respectant les règles et les gestes de protection».
  • La décision définitive sera prise mercredi prochain, soumise à consultation au niveau des cantons: le Conseil fédéral propose d'autoriser les activités les moins risquées (nombre de personnes concernées, port du masque, distance, temps de présence...). 
  • Le Conseil fédéral propose de procéder à un rythme mensuel pour les réouvertures afin d'observer l'effet des mesures prises.
  • Réouverture des réunions privées jusqu'à 15 personnes à l'air libre, institutions de loisirs et culturelles (zoos, jardins botaniques, musées, bibliothèques et archives), sport en extérieur (avec masque ou distance) avec des groupes de 5 personnes maximum et sans contact corporel, ni compétition.
  • Ouverture du sport et activités culturelles pour les jeunes jusqu'à 18 ans, avec possibilité de faire des compétitions.
  • Les magasins pourront rouvrir dès le 1er mars.
  • Le 24 mars sera prise la décision de la deuxième étape, en fonction de la situation sanitaire dans le pays (taux d'incidence, de reproduction..). Les réouvertures décidées seront donc programmées au 1er avril si la situation le permet.
  • Cette deuxième étape pourrait amener l'ouverture des espaces extérieurs des restaurants, d'événements sportifs avec un public limité.
  • Conscient que des commerçants seront déçus par les décisions prises, Guy Parmelin adresse aussi une pensée aux jeunes qui souffrent de la situation sanitaire.
  • Le Conseil fédéral incite à nouveau à la vaccination.
  • Le Conseil fédéral accroît l'aide aux grandes entreprises et aux chômeurs.
  • Le Conseil fédéral a adopté le message relatif à la modification de la loi COVID-19. Il soumet au Parlement notamment la base légale qui permet de relever à 10 milliards de francs les moyens destinés aux programmes d'aide pour les cas de rigueur.
  • La Confédération prendra en charge aussi en 2021 les coûts liés aux indemnités en cas de réduction de l'horaire de travail (IRHT).
  • Le nombre d'indemnités journalières pour les assurés éligibles sera augmenté pour les mois de mars, d'avril et de mai 2021. 
  • Le Conseil fédéral a adopté le message spécial concernant le supplément au budget 2021. Par la voie de ce supplément, il demande au Parlement d’ouvrir huit crédits supplémentaires pour un montant total de 14,3 milliards de francs aux fins de nouvelles mesures de lutte contre la pandémie.
  • De nouvelles dépenses sont nécessaires pour atténuer les conséquences économiques des mesures décidées par le Conseil fédéral en janvier 2021.
  • Ces dépenses serviront, en majorité, à financer les mesures pour les cas de rigueur destinées aux entreprises (6,3 milliards), les indemnités en cas de réduction de l’horaire de travail (6,0 milliards), les coûts des tests de dépistage du COVID-19 (989,8 millions) et les allocations pour perte de gain due au coronavirus (940 millions).
  • L’exercice comptable 2020 de la Confédération se solde par un déficit record se chiffrant à 15,8 milliards de francs, dû à la pandémie.
  • La Confédération s'attend à une lente reprise durant les années 2023 à 2025.

Etaient présents: Guy Parmelin, président de la Confédération, chef du Département fédéral de l’économie, de la formation et de la recherche (DEFR ), Alain Berset, conseiller fédéral, chef du Département fédéral de l’intérieur (DFI), Ueli Maurer, conseiller fédéral, chef du Département fédéral des finances (DFF).



22 décès supplémentaires

La Suisse compte mercredi 1253 cas supplémentaires de coronavirus en 24 heures, selon les chiffres de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP). Vingt-deux décès supplémentaires sont à déplorer et 66 malades ont été hospitalisés.



La pandémie dans le monde

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 2'419'730 morts dans le monde depuis que le bureau de l'OMS en Chine a fait état de l'apparition de la maladie fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles mercredi à 11h00 GMT.



Les Etats-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 488'081 décès pour 27'756'627 cas recensés, selon le comptage de l'université Johns Hopkins. Après les Etats-Unis, les pays les plus touchés sont le Brésil avec 240'940 morts et 9'921'981 cas, le Mexique avec 175'986 morts (2'004'575 cas), l'Inde avec 155'913 morts (10'937'320 cas), et le Royaume-Uni avec 118'195 morts (4'058'468 cas).



Parmi les pays les plus durement touchés, la Belgique est celui qui déplore le plus grand nombre de morts par rapport à sa population, avec 188 décès pour 100'000 habitants. Suivent la Slovénie (181), le Royaume-Uni (174), la République tchèque (174) et l'Italie (156).

Retour à la page d'accueil