Grand collège provisoire à Neuchâtel

ATS

10.6.2020 - 15:05

Le collège temporaire de Beauregard accueillera des élèves et des enseignants le temps de rénover deux autres collèges à Neuchâtel.
Source: David Marchon

Un grand collège temporaire est en train de sortir de terre à Neuchâtel. L'établissement de Beauregard, construit pour un peu plus de 6 millions de francs, accueillera une partie des 400 élèves et 35 enseignants affectés par la rénovation du site des Parcs.

Le nouveau site scolaire se situe à l'ouest de la ville de Neuchâtel. Il accueillera des élèves du collège des Parcs dès la rentrée 2021, ont indiqué mercredi les autorités communales. La construction modulaire sur trois niveaux offrira, une fois achevée, des locaux «parfaitement équipés pour les besoins pédagogiques».

La rénovation du collège des Parcs, avec des infrastructures sportives sous la cour, doit débuter au 2e semestre 2021. Elle nécessitera le transfert des élèves pendant deux ans. Les plus jeunes iront au collège des Sablons, temporairement réaffecté aux besoins scolaires avant sa transformation en auberge de jeunesse.

Le Covid-19 s'invite

Les plus âgés, soit neuf classes du cycle 2, poursuivront eux leur scolarité dès la rentrée 2021 au collège temporaire de Beauregard. En tout, quelque 400 enfants et 35 enseignants déménageront le temps du chantier. Beauregard accueillera ensuite les élèves du collège des Charmettes quand il s'agira de le rénover, après celui des Parcs.

La Ville de Neuchâtel a mis sur pied des mesures pour faciliter le déplacement des élèves vers la nouvelle structure, avec deux lignes offrant des horaires spécialement adaptés aux entrées et sorties de la classe. Les élèves se verront en outre payer leur abonnement de bus en vertu d’un crédit accordé par le Conseil général en 2019.

A l'origine, le déménagement du collège des Parcs était prévu pour cet été. Crise du coronavirus oblige, le Conseil communal a jugé plus sûr de reporter l'opération d’un an, afin de permettre la finalisation du collège de Beauregard dans des délais «réalistes», et un emménagement «serein» dans les nouveaux locaux.

Retour à la page d'accueil

ATS