La commission nationale d'éthique s'y oppose

vf, ats

12.2.2021 - 11:53

Ce serait «une atteinte disproportionnée aux droits fondamentaux», a indiqué la commission ce vendredi.

La commission s’oppose aussi à une obligation de vaccination pour certains groupes de la population, une solution qu'elle juge «paternaliste et injustifiable»
KEYSTONE

La commission s’oppose aussi à une obligation de vaccination pour certains groupes de la population, notamment le personnel de santé. Prescrire une telle obligation pour des groupes de personnes spécifiques serait «paternaliste et injustifiable».

Même sur la question des certificats de vaccination à exhiber pour obtenir certaines prestations, la commission estime que des inégalités de traitement entre vaccinés et non vaccinés pourraient uniquement se justifier si la vaccination protège également contre la transmission du virus et si toutes les personnes y ont accès. La question devra être réglée de manière très précise.

Retour à la page d'accueil

vf, ats