La deuxième vague du coronavirus en Suisse, une chronologie

vf, ats

18.12.2020 - 16:43

Le ou la Covid 19, la question n'est pas encore totalement tranchée (photo d'illustration).
Depuis que la Suisse est touchée par le Covid-19, le 25 février, l'épidémie a fait quelque 6000 morts dans le pays.
KEYSTONE/EPA CDC

Depuis que la Suisse est touchée par le Covid-19, le 25 février, l'épidémie a fait quelque 6000 morts dans le pays. Après une première vague ce printemps, le nombre de cas est reparti à la hausse cet automne, forçant tour à tour les cantons et le Conseil fédéral à prendre des mesures.

Décembre

18 décembre: le Conseil fédéral décide que les restaurants, mais aussi les centres sportifs, culturels ou de loisirs, devront fermer dès mardi 22 décembre. Les capacités des magasins seront elles limitées.

17 décembre: la loi Covid révisée est sous toit. Elle permet d'étendre l'aide aux entreprises ayant subi les conséquences de la deuxième vague. Les cas de rigueur pourront compter sur 2,5 milliards de francs.

15 décembre: les experts de la Confédération tirent la sonnette d'alarme: les mesures décidées le 11 décembre ne suffisent pas. Ils suggèrent des mesures globales au niveau national à appliquer aussi vite que possible.

11 décembre: le Conseil fédéral impose la fermeture des restaurants et des bars entre 19h et 6h. Magasins, marchés, musées, bibliothèques, centres de loisirs ou de sport devront se plier aux mêmes horaires. Les restaurants des cantons les moins touchés peuvent néanmoins ouvrir jusqu'à 23h.

10 décembre: Vaud, Genève, Fribourg, Neuchâtel et le Jura rouvrent leurs restaurants. Le canton du Valais en fait de même le 13 décembre.

4 décembre: le Conseil fédéral décide que les domaines skiables ne pourront ouvrir qu'avec une autorisation cantonale à partir du 22 décembre. L'ouverture des stations de ski agite le monde politique depuis la fin novembre. Les pays voisins ont fait fermer leurs stations.

2 décembre: le Conseil des Etats enterre le projet sur les loyers commerciaux. Les commerçants en difficulté à cause de la crise du coronavirus ne bénéficieront pas d'une réduction de loyer. Le projet de loi était débattu depuis cet été.

Novembre

27 novembre: le vaccin contre le coronavirus est attendu pour le début de l'année 2021 en Suisse, annonce Alain Berset.

24 novembre: Le nombre de nouveaux cas de coronavirus diminue de moitié toutes les deux semaines en Suisse. Le taux de reproduction se situe à 0,78, indique la Task Force scientifique de la Confédération

17 novembre: Les mesures prises pour freiner l'épidémie de Covid semblent faire effet. Mais le taux de reproduction du virus est à peine en-dessous de 1.

6 novembre: le Valais ferme ses établissements de restauration.

4 novembre: les cantons de Neuchâtel, de Vaud et de Fribourg décident de fermer les bars et les restaurants. Dans tous les cantons romands, le masque est obligatoire pour tous les élèves au niveau secondaire I.

2 novembre: Les cantons de Genève et du Jura ferment les bars et les restaurants. Genève ferme aussi les commerces non indispensables. Ils sont rejoints par Neuchâtel pour interdire les réunions publiques et privées de plus de 5 personnes.

2 novembre: introduction des tests rapides. Ils doivent permettre d'isoler plus rapidement les cas positifs.

2 novembre: le Conseil fédéral revoit à la hausse les valeurs seuil pour placer des pays et des zones sur la liste des quarantaines. Seuls les pays et les territoires où l'incidence dépasse de plus de 60 l'incidence en Suisse seront décrétés à risque.

Octobre

28 octobre: le Conseil fédéral adapte sa stratégie:

- le port du masque à l'extérieur devient obligatoire dans les endroits à forte fréquentation comme les terrasses de restaurants, les abords de magasins ou les marchés de Noël. Les enfants de moins de 12 ans sont exemptés.

- les réunions de famille ou entre amis dans le cercle privé sont limitées à dix personnes

- au travail, le masque devient obligatoire partout où la distance de précaution ne peut pas être tenue, à l'intérieur comme à l'extérieur. Le Conseil fédéral rend aussi le masque obligatoire dans les écoles du niveau secondaire II.

- fermeture des discothèques, interdiction d'être plus de quatre personnes par table dans les restaurants et les bars.

19 octobre: le port du masque devient obligatoire dans tous les espaces publics clos, quais de gares, arrêts de bus et aéroports inclus.

15 octobre: le conseiller fédéral Alain Berset tire la sonnette d'alarme: la situation se dégrade plus vite en Suisse qu'ailleurs. Le président de la conférence cantonale des directeurs de la santé, Lukas Engelberger appelle tous les cantons à prendre des mesures.

14 octobre: le conseiller fédéral Guy Parmelin doit se placer en quarantaine.

Début octobre: après un été avec très peu de cas, le nombre d'infections quotidiennes repart à la hausse.

Retour à la page d'accueil

vf, ats