Le National a voté La Suisse ne doit pas participer à certains exercices de l'OTAN

dv, ats

13.6.2024 - 18:36

La Suisse ne doit pas participer aux exercices de défense communs avec l'OTAN. Le National a approuvé jeudi, par 118 voix contre 69, une motion de commission en ce sens. Le Conseil des Etats doit encore se prononcer.

Pour le National, la Suisse ne doit pas participer aux exercices de défense communs avec l'OTAN (image d'illustration).
Pour le National, la Suisse ne doit pas participer aux exercices de défense communs avec l'OTAN (image d'illustration).
ATS

13.6.2024 - 18:36

Dans un rapport sur le renforcement de la coopération avec l'OTAN, le Conseil fédéral indique que la participation à des exercices de l'OTAN dans toute la gamme des capacités est envisagée pour l'avenir, a rappelé Jean-Luc Addor (UDC/VS) pour la commission.

Et d'ajouter qu'il «n’incombe pas à la Suisse d'envoyer ses soldats mourir pour défendre les membres de l'OTAN ni de s'entraîner pour cela». De plus, du point de vue de la politique de neutralité, il serait totalement invraisemblable que la Suisse participe à des exercices de défense à la frontière extérieure de l'OTAN.

La Suisse doit renforcer sa capacité de défense. Pour cela, les exercices en commun sont un élément décisif. Or, au vu de la situation géopolitique, l'OTAN ne fait plus que des exercices qui contiennent des éléments liés à la défense collective. Avec cette motion, la participation de la Suisse aux exercices serait limitée, a indiqué la ministre de la défense Viola Amherd.

Et de rappeler que le Conseil fédéral examine la participation aux exercices au cas par cas. Il n'en approuvera aucun qui mettrait en danger la neutralité, a-t-elle assuré.

dv, ats