Elections fribourgeoises

Le PLR Maurice Ropraz ne briguera pas de troisième mandat

dv, ats

7.1.2021 - 09:05

Le conseiller d'Etat fribourgeois Maurice Ropraz ne sera pas candidat à sa propre succession lors des élections de novembre prochain. Le PLR gruérien siège au gouvernement depuis 2011.

Le conseiller d'Etat fribourgeois Maurice Ropraz (PLR) a décidé de tirer sa révérence à la fin de la législature (archives).
ATS

«Après bientôt quatre législatures passées au service de l'Etat, dix ans comme préfet de la Gruyère et dix ans comme conseiller d'Etat, j'ai décidé de ne pas solliciter de nouveau mandat lors des élections cantonales de cet automne», explique le ministre dans une interview publiée jeudi dans La Liberté.

«La politique, il faut savoir la quitter quand on l'aime, et quand les gens vous apprécient», souligne-t-il. M. Ropraz indique également vouloir se consacrer davantage à sa famille et à ses amis.

Interrogé si cela signifiait la fin de sa carrière politique, le Gruérien répond que «a priori, il n'est pas à l'ordre du jour de tenter une nouvelle aventure politique».

Maurice Ropraz a été élu au Conseil d'Etat fribourgeois en 2011. Il a alors pris les rênes de la Direction de l'aménagement, de l'environnement et des constructions. Après les élections de 2016, il a pris la tête de la Direction de la sécurité et de la justice.

«L'annonce de mon départ est de nature à consolider le siège de mon collègue Didier Castella», estime Maurice Ropraz. Pour l'élu, sa décision de renoncer à briguer un nouveau mandat donne une «magnifique opportunité» à la relève du PLR, explique-t-il en citant l'élection de Johanna Gapany au Conseil des Etats.

«Pour défendre ce siège, je fais donc confiance au renouveau du PLR», ajoute Maurice Ropraz. Le PLR compte deux sièges sur sept au Conseil d'Etat fribourgeois.

Retour à la page d'accueil

dv, ats