La confiance revient

Le public est fin prêt à reprendre les sorties culturelles

vf, ats

8.7.2021 - 10:45

La confiance revient pour assister aux activités culturelles. Près d'un tiers de la population est prête à retourner au concert, au cinéma, dans un festival ou un musée, contre 18% en septembre dernier, selon une enquête mandatée par la Confédération et les cantons.

vf, ats

8.7.2021 - 10:45

Selon l'enquête, c'est surtout la dimension sociale de la culture qui a manqué aux Suisses durant toutes ces semaines de privation (archives).
ATS

Les craintes liées à un retour sur les lieux culturels baissent nettement grâce à l'amélioration de la situation sanitaire, selon la troisième enquête de l'agence Oeil du Public, réalisée en avril et publiée jeudi. Mais la prudence reste de mise: 33% des personnes interrogées seront «très attentives aux mesures sanitaires» et ces dernières très bien acceptées.

La population ne s'est pas habituée à la privation de culture. Le manque ressenti s'est au contraire accru fortement. Six personnes sur dix (contre 47% en septembre) regrettent de n'avoir pas pu aller à un spectacle (concert, théâtre, danse), 59% (contre 44%) de ne pas avoir pu aller dans un parc d'attractions ou animalier et 53% (contre 43%) d'avoir été privées de cinéma.

La dimension sociale de l'événement, soit le plaisir de sortir, de rencontrer du monde a le plus manqué, ce qui confirme le rôle spécial du secteur culturel, selon l'enquête. Les offres numériques ont suscité l'intérêt durant le confinement mais ne remplacent pas l'événement réel.

Les films et séries en streaming semblent pouvoir compter sur un effet à plus long terme, selon 87% des sondés. En revanche, la pérennité des visites virtuelles du patrimoine rencontre moins d'intérêt (33%).

Une confiance à regagner

L’impact de la pandémie sur le budget consacré aux visites culturelles a considérablement diminué, mais il reste important. Pas moins de 36% des personnes interrogées comptent toujours réduire leurs dépenses en matière de sorties culturelles (55% en septembre). Parmi les personnes interrogées, seules 55% de celles qui sont abonnées à une institution culturelle ont l’intention de renouveler leur abonnement (69% en septembre).

La population soutient encore majoritairement les aides de la Confédération et des cantons à la culture: 61% des personnes interrogées sont favorables à leur prolongation, 64% plaident pour une augmentation des subventions octroyées par les pouvoirs publics. Les Romands et les Tessinois plébiscitent les subventions publiques, les Alémanique semblent privilégier le soutien privé (crowdfunding, augmentation des prix d’entrée).

Durement touchées

Les institutions ont en effet été durement touchées par la crise du Covid-19, selon une enquête parallèle de l'Oeil du Public. Les résultats montrent que 79% d'entre elles (à l’exception des bibliothèques) ont introduit une réduction de l’horaire de travail et/ou demandé des indemnités pour pertes financières. 41% des institutions qui proposent des abonnements font état d’une baisse moyenne de 35% du nombre d’abonnements pour la saison 2020/2021.

La crise a accéléré la transition numérique. Près de la moitié des institutions interrogées ont développé leur offre numérique et 45% ont l’intention de la maintenir ou même de la développer. Les bibliothèques ont fait figure de pionnières: 75% d’entre elles disposaient déjà d’une telle offre avant la crise, 80% souhaitent la maintenir ou la développer.

Quatre-vingt des institutions interrogées voient les perspectives d'un bon oeil: pour 71%, les activités vont retrouver leur niveau d'avant-crise. Et 9% disent sortir renforcées de la crise. En revanche, 6% prévoient de devoir réduire l'offre et 1% pensent qu'elles ne survivront pas à la crise sanitaire. Treize pour cent n'en savent rien.

L'enquête sur les comportements culturels a été menée du 9 au 28 avril auprès d’un échantillon représentatif de la population suisse de 1200 personnes. Celle sur les institutions culturelles a été réalisée du 16 avril au 25 mai auprès de 398 institutions culturelles.

vf, ats