Genève

Les autorités sanitaires ferment un chapitre après 2 ans de lutte

tb, ats

25.2.2022 - 11:59

Même si le coronavirus continue à circuler, la situation se détend à Genève comme dans le reste de la Suisse. Mobilisées depuis deux ans dans la lutte contre la pandémie, les autorités sanitaires genevoises sont désormais à l'heure du bilan et des remerciements.

La médecin cantonale genevoise Aglaé Tardin, entrée en fonction au début de la pandémie, est devenue une personnalité connue du public suite à ses nombreuses interventions dans les médias pour expliquer les enjeux sanitaires (archives).
ATS

tb, ats

25.2.2022 - 11:59

«Les réquisitions des cliniques seront levées dès la semaine prochaine», a annoncé vendredi Adrien Bron, directeur général de la santé. Il s'exprimait lors du 75e et vraisemblablement dernier point de presse hebdomadaire des autorités sanitaires.

Les auxiliaires engagés lors de cette crise sanitaire bénéficient d'un accompagnement pour les aider dans leurs démarches pour retrouver un emploi, a relevé la médecin cantonale Aglaé Tardin. «Nous avons une obligation morale envers eux vu leur engagement sans failles pendant cette période», a-t-elle ajouté en remerciant tous les collaborateurs.

Les nombreuses données récoltées pendant ces deux ans devront être analysées. Mais à ce stade, les autorités sanitaires livrent déjà quelques chiffres: la cellule Covid-19 du canton a envoyé 253'834 mails, délivré des informations dans 31 langues et identifié près de 10'000 clusters. Plus de 700 collaborateurs ont travaillé au total dans cette cellule.

Des litres de café

Ils ont notamment produit 250 visuels, utilisés cinq serveurs informatiques, validé 2000 plans de protection, géré 400 demandes de dépistages dans les écoles et organisé une centaine de réunions de réseau entre les hôpitaux et les partenaires de santé. Chaque cadre du Service du médecin cantonal a bu en moyenne 360 litres de café pendant la crise sanitaire.

tb, ats