Les cantons approuvent l'accès au certificat pour les guéris

ch, ats

3.11.2021 - 13:05

Les cantons accueillent de manière clairement favorable la prolongation de la durée de validité du certificat de guérison sur la base d’un test PCR, l’accès au certificat avec un test de détection des anticorps et un accès facilité au certificat pour les touristes. C'est ce qu'a annoncé mercredi la Conférence des directeurs cantonaux de la santé (CDS).

ch, ats

3.11.2021 - 13:05

Un client montre son certificat COVID sur l?ecran de son telephone avant de rentrer dans un restaurant de Geneve, ce lundi, 13 septembre 2021. Des ce lundi 13 septembre, il faut montrer le code QR sur l'app ou sur papier du certificat Covid pour se rendre dans un restaurant, au cinema ou encore dans un fitness. (KEYSTONE/Pierre Albouy)
Les cantons accueillent de manière clairement favorable la prolongation de la durée de validité du certificat de guérison sur la base d’un test PCR, l’accès au certificat avec un test de détection des anticorps et un accès facilité au certificat pour les touristes.
KEYSTONE

Toutefois, plusieurs cantons ont accepté que des certificats de guérison soient délivrés aux personnes dont le test sérologique est positif uniquement si les tests utilisés répondent à certains standards, souligne la CDS.

Certains demandent également que des valeurs seuil soient fixées: le certificat ne doit délivré que si un taux minimal d’anticorps a été déterminé. La CDS se dit satisfaite que le Conseil fédéral ait décidé que les tests d’anticorps doivent être conformes aux normes de l’OMS, avoir une certification CE et être effectués par un laboratoire certifié par Swissmedic.

À partir de la mi-décembre, les personnes qui, pour des raisons médicales, ne peuvent pas être ni vaccinées ni testées recevront également un certificat Covid valable pendant 365 jours. Plusieurs cantons s’étaient prononcés contre cette proposition lors de la consultation, invoquant le risque d’abus.

En revanche, le fait que les frottis nasaux ne donneront plus lieu à un certificat et que seuls les tests antigéniques rapides avec des frottis nasopharyngés seront autorisés va dans le sens souhaité par les cantons.

ch, ats