Les conseillers fédéraux en excursion en terre vaudoise

ll, ats

1.7.2021 - 16:50

Le Conseil fédéral a débuté jeudi sa traditionnelle course d'école de deux jours. Le président de la Confédération Guy Parmelin a emmené ses collègues en terre vaudoise, à la découverte de régions excentrées et innovantes.

ll, ats

1.7.2021 - 16:50

Concise, la vallée de Joux, le Pays d'Enhaut puis Nyon, «sa» capitale de district: le Vaudois va entraîner le gouvernement aux quatre coins du canton. «Nous allons sillonner des régions périphériques dont on parle peu, mais qui sont aussi très dynamiques», a expliqué jeudi à Keystone-ATS Guy Parmelin.

La visite a débuté à Concise au domaine viticole de l'ancienne chartreuse de La Lance, qui abrite un cloître du XIVème siècle. Cap ensuite sur la vallée de Joux, avec une halte dans une manufacture horlogère – pour y découvrir les mécanismes horlogers – et une étape dans les forêts du Risoud où Guy Parmelin et les services forestiers ont planté un érable au Chalet-Capt, un ancien poste de gendarmerie qui sert aujourd'hui de refuge, détaille un communiqué.

Moment incontournable de chaque excursion du Conseil fédéral: une rencontre avec la population – avec apéritif – s'est tenue au centre sportif du Sentier, en présence de plus de 250 personnes.

Chez Balthus

Le gouvernement a ensuite pris le chemin du Pays d'Enhaut – via un train panoramique du MOB – pour aller visiter le Grand Chalet à Rossinière, construit en 1750 et demeure de feu le peintre Balthus. En fin de journée, une dégustation – «très spéciale» selon Guy Parmelin – de fromages et de vins est prévue à Rougemont.

Au programme vendredi une promenade en bateau sur le lac Léman, une nouvelle rencontre avec la population à Nyon et la visite d'une «exploitation qui produit des agrumes et fournit toutes les grandes tables de Suisse», a ajouté Guy Parmelin.

L'esprit d'entreprise et l'innovation seront au coeur de cette course d'école, a expliqué le chef du Département fédéral de l'économie. L'excursion de deux jours se terminera suffisamment tôt vendredi «pour que chacun puisse suivre la nouvelle victoire de l'équipe suisse de football», a-t-il glissé.

ll, ats