Patrick Mathys

«Les hospitalisations vont à nouveau augmenter»

fb, ats

4.1.2022 - 15:04

Avec la forte hausse des cas en raison du variant Omicron, les hospitalisations vont à nouveau augmenter ces prochaines semaines, a estimé mardi Patrick Mathys, de l'OFSP. Cela ne conduira cependant pas forcément à une pression supplémentaire sur les soins intensifs.

Le haut taux de positivité actuel laisse à penser que de nombreuses infections ne sont pas découvertes, selon Patrick Mathys. (archives)
Le haut taux de positivité actuel laisse à penser que de nombreuses infections ne sont pas découvertes, selon Patrick Mathys. (archives)
KEYSTONE

fb, ats

4.1.2022 - 15:04

«Comme attendu, Omicron se répand très rapidement. Il faut donc se préparer à une nouvelle augmentation des hospitalisations», a relevé le chef de la section Gestion de crise et collaboration internationale de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) devant les médias à Berne. Les données à disposition montrent en effet qu'Omicron conduit plus rarement à des cas graves.



Cette évolution posera toutefois quand même un problème pour le système de santé, notamment du point de vue du personnel hospitalier.

Patrick Mathys a appelé une nouvelle fois toute la population à limiter les contacts au strict minimum, à suivre les prescriptions sanitaires et à se faire tester dès l'apparition de symptômes.



Le haut taux de positivité actuel laisse d'ailleurs à penser que de nombreuses infections ne sont pas découvertes, selon Patrick Mathys. L'OFSP a indiqué mardi que le taux de positivité s'élève à 33,8%, contre 26,2% il y a une semaine.

fb, ats