Les tests donnant accès au certificat seront à nouveau gratuits

vf, ats

10.12.2021 - 15:00

Les tests PCR en pool qu'une personne peut faire par exemple en pharmacie devraient être gratuits dès le 18 décembre (archives).
ATS

Comme décidé cette semaine par le Parlement, les tests Covid redeviendront partiellement gratuits. Le Conseil fédéral a mis en consultation vendredi les nouvelles dispositions. Cela concerne les tests qui permettent d'obtenir un certificat.

vf, ats

10.12.2021 - 15:00

Les Chambres fédérales ont estimé qu'un accès plus facile aux tests contribuerait à mieux traquer le coronavirus. Le potentiel des incitations à se faire vacciner est en effet plus ou moins épuisé. Mais au vu des coûts considérables qu'une gratuité généralisée occasionnerait, le Parlement a prévu des exceptions.

Le Conseil fédéral a donc soumis aux cantons, aux partenaires sociaux et aux commissions parlementaires compétentes les nouvelles conditions de prise en charge. Seront payés les tests rapides antigéniques et les tests salivaires PCR en pool, par exemple en pharmacie.

Les tests PCR individuels, les autotests et les tests sérologiques détectant les anticorps resteront par contre payants. Ils ne fournissent aucune information médicale ou épidémiologique.

Les tests PCR doivent continuer à être réservés en priorité aux personnes présentant des symptômes, aux personnes qui ont été en contact avec des contaminés et aux diagnostics de confirmation. Les rendre complètement gratuits entraînerait une surcharge des laboratoires. Les nouvelles règles de prise en charge devraient entrer en vigueur le 18 décembre.

Entrée en Suisse

Le nouveau régime de tests pour entrer en Suisse a soulevé plusieurs questions pratiques. Le Conseil fédéral exige en effet depuis une semaine un test PCR avant d'entrer, suivi d'un deuxième (PCR ou antigénique) après l'arrivée, une règle qui vaut aussi pour les personnes vaccinées et guéries.

Des problèmes sont survenus par exemple pour les séjours de courte durée qui ne permettent pas de faire le deuxième test. Des solutions pragmatiques ont été trouvées pour ces cas-là, mais d'autres problèmes doivent encore être réglés.

«On aimerait simplifier l'entrée des personnes vaccinées avec un seul test au lieu de deux, a déclaré vendredi le ministre de la santé Alain Berset devant la presse. Le Conseil fédéral a demandé aux cantons et aux branches concernées leur avis.

vf, ats