«Plus de palabres»

Les Verts vaudois veulent de l'action

gsi, ats

19.8.2021 - 12:50

Les Verts vaudois ont effectué jeudi leur rentrée politique. Citant les catastrophes climatiques de l'été et le rapport du GIEC, ils affirment que «le temps est à l'action, et plus aux palabres.»

gsi, ats

19.8.2021 - 12:50

Les Verts vaudois, ici avec leur président Alberto Mocchi, veulent agir au plus vite pour le climat aux niveaux communal et cantonal (archives).
ATS

«L'échec dans les urnes de la loi sur le CO2 doit pousser à chercher de nouveaux modes d'action, ce à quoi souhaitent s'atteler les Vert·e·s», indique le parti dans un communiqué. Il cite notamment des actions au niveau communal, par exemple le remplacement des chauffages à énergies fossiles dans les bâtiments en mains publiques.

Un vote sur l'initiative cantonale «pour le climat», déposée par le parti en décembre 2019, doit par ailleurs «intervenir au plus vite», poursuit le communiqué. Le texte demande notamment d'ancrer la lutte contre le réchauffement climatique dans la Constitution cantonale.

Les Verts vaudois veulent aussi développer la mobilité piétonne, à l'instar de ce qui a été fait ces derniers mois pour les cyclistes. Des «plans mobilité piétonne» seront proposés à l'échelle des communes vaudoises.

La section cantonale souligne encore qu'elle veillera à la réalisation de plusieurs grands projets d'ici la fin de la législature en 2022. Elle mentionne notamment la création d'un fonds cantonal de l'énergie de 300 millions de francs, acceptée en juin dernier par le Grand Conseil. 

gsi, ats