Majorité féminine au parlement: la gauche retire son initiative

js, ats

3.6.2021 - 11:26

Le Parti socialiste neuchâtelois et SolidaritéS retirent leur initiative pour la parité sur les listes électorales au Grand Conseil. La gauche explique cette décision par la «magistrale progression de la représentation féminine» lors des élections du 18 avril. Les femmes détiennent désormais 58 sièges sur 100 au parlement.

js, ats

3.6.2021 - 11:26

Des femmes deputees et un homme depute ecoutent les discours avant que le Grand Conseil neuchatelois pretent serment lors de l'installation des nouvelles autorites du canton de Neuchatel ce mardi 25 mai 2021 au Chateau de Neuchatel. (KEYSTONE/Laurent Gillieron)
Des femmes députées et un homme deputé écoutent les discours avant que le Grand Conseil neuchâtelois prête serment lors de l'installation des nouvelles autorités du canton le mardi 25 mai 2021. Les femmes détiennent désormais 58 sièges sur 100 au parlement. (archives)
KEYSTONE

«La pression mise aux autres partis politiques par des années de débat sur la parité a porté ses fruits», ont indiqué jeudi les deux organisations. Depuis près de cinq ans, le Parti socialiste et ses alliés se battent pour «une meilleure représentativité des genres» au Grand Conseil, ont-ils ajouté.

L'actuelle proportion de femmes ne justifie plus le maintien de l'initiative, déposée fin mars, ont expliqué les deux partis, qui vont continuer «leur combat aux niveaux communal et fédéral ainsi que pour le Conseil d'Etat». L'initiative demandait que durant trois législatures au moins le parlement neuchâtelois compte au moins autant de femmes que d'hommes.

js, ats