Manif contre le port du masque dans les écoles bernoises

hs, ats

9.1.2022 - 15:33

L'obligation du port du masque dans les classes du canton de Berne dès la 3e année Harmos fait des mécontents. Quelque 150 personnes ont défilé en silence dimanche à Tavannes, dans le Jura bernois, pour dénoncer cette mesure qui doit entrer en vigueur lundi.

Personen demonstrieren gegen die bevorstehende Maskenpflicht fuer Kinder in den Schulen des Kantons Bern, am Sonntag, 9. Januar 2022, in Tavannes. (KEYSTONE/Peter Schneider).
Les gens manifestent contre l'imminente obligation de masques pour les enfants dans les écoles du canton de Berne, le dimanche 9 janvier 2022, à Tavannes.
KEYSTONE

hs, ats

9.1.2022 - 15:33

Sous le slogan «Laissez nos enfants respirer», parents, enfants et sympathisants ont exprimé leur opposition à l'obligation du port du masque dès l'entrée à l'école primaire, soit pour certains écoliers dès l'âge de six ans. Le cortège qui était autorisé s'est déroulé dans le calme.

À l'appel du collectif «Ecoliers bernois sans masque, regroupant selon sa page Facebook plus de 560 parents, les manifestants ont brandi des banderoles pour contester le port du masque dès la 3e année Harmos. En guise de code vestimentaire, les adultes avaient été invités à porter un masque blanc orné d'une croix.

Les parents de différentes communautés scolaires du Jura bernois se sont regroupés au sein du collectif «Ecoliers bernois sans masque». Ils entendent ainsi mener une action coordonnée et faire connaître aux autorités leur profond désaccord et leur inquiétude.

«Protéger les enfants»

«Les parents du Jura bernois préfèrent jouer la carte de la prudence en demandant au Conseil-exécutif de revenir sur sa décision», écrit le collectif dans un communiqué. «Leur unique volonté est de protéger leurs enfants, tant d'un point de vue psychologique, scolaire que médical».

Des parents ont annoncé sur les réseaux sociaux qu'ils n'enverraient pas leurs enfants à l'école lundi lors de la rentrée scolaire dans la partie francophone du canton de Berne.

Pétition en ligne

Cette fronde contre l'obligation du port du masque dans les écoles touche aussi la partie germanophone du canton de Berne. Une pétition lancée en ligne a réuni en quelques jours environ 12'000 signatures. Remise mercredi dernier à un représentant du canton, elle demande au gouvernement de faire marche arrière.

Pour les opposants à cette mesure de lutte contre le Covid-19, les enfants ne portent souvent pas le masque correctement à cet âge. Ils évoquent aussi une étude qui affirme que le masque peut avoir des effets pédagogiques négatifs sur l'enfant parce qu'il l'empêche de voir les mimiques d'autres enfants et du corps enseignant.

Lutter contre Omicron

Le Conseil-exécutif bernois a annoncé le 23 décembre que les élèves devront porter le masque dès la 3H à partir du 10 janvier. Il entend ainsi contrer la hausse du nombre de cas de Covid-19, en particulier la forte progression du variant Omicron.

hs, ats