Mesures du Conseil fédéral: le PLR demande davantage de clarté

bu, ats

18.12.2020 - 16:42

Der Bundesrat greift in der Pandemie nach dem Heft: Bundespräsidentin Simonetta Sommaruga und Gesundheitsminister Alain Berset kündigen Pläne für verschärfte Massnahmen an.
Le PS, le PDC et les Vert'libéraux se félicitent du renforcement des mesures annoncé vendredi par le Conseil fédéral...
KEYSTONE

Le PS, le PDC et les Vert'libéraux se félicitent du renforcement des mesures annoncé vendredi par le Conseil fédéral pour lutter contre la propagation du coronavirus. Le PLR est plus critique, demandant davantage de clarté.

Le PLR prend acte de ces décisions tout en demandant que le Conseil fédéral définisse une stratégie claire en ce qui concerne les semaines à venir, précisément s’agissant de la sortie de crise, a-t-il fait savoir dans un communiqué vendredi. Cela nécessite notamment un plan de vaccination cohérent, représentant le meilleur instrument pour venir à bout du virus.

En outre, le PLR continue d’exiger la mise sur pied d’un système de coordination compréhensible que le Conseil fédéral «s’évertue à ignorer depuis le mois d’avril». De plus, si le PLR considère comme «logique» que le Conseil fédéral prenne des mesures, vu la «situation préoccupante», les cantons doivent pouvoir continuer à disposer d’une marge de manoeuvre: il leur appartient «de prendre leur responsabilité, tout comme à la population.»

PS: pour indemnisation rapide

«Les nouvelles mesures seront malheureusement drastiques pour nombre d’entreprises et de personnes, déclare Mattea Meyer, co-présidente du PS Suisse dans un communiqué publié vendredi. C’est pourquoi toutes les personnes directement et indirectement touchées doivent maintenant être indemnisées rapidement, et de manière suffisante, afin de prévenir l’incertitude et les difficultés existentielles.»

«Pour beaucoup de personnes et d’entreprises, cependant, la situation demeure trop précaire, déclare Cédric Wermuth, co-président du PS. Les sociaux-démocrates tiennent aussi à ce qu'un geste soit fait pour les travailleurs de la santé, que ce soit dans les hôpitaux ou les centres de retraite et de soins.

Le PDC appuie le CF

Selon le PDC, le Conseil fédéral assume ses responsabilités. Le parti du Centre salue et soutient cette approche, car la priorité absolue doit être d'éviter un effondrement du système de santé et d'autres maladies graves et décès.

Toutes les mesures sont drastiques, leur réussite nécessite une contribution solidaire de chacun. Dans le même temps, une aide économique substantielle doit être assurée à toutes les personnes concernées. Le PDC l'a toujours préconisé et continuera de le faire.

Vert'libéraux: prêts Covid

Les Vert'libéraux se félicitent également des nouvelles mesures annoncées par le Conseil fédéral, même s'ils jugent qu'elles arrivent «un peu tard». Si la situation ne s'améliore pas rapidement, un nouveau durcissement sera inévitable, prévient le parti.

Les restrictions importantes décidées rendent d'autant plus nécessaires les mesures de soutien économique. En plus de l'extension du chômage partiel il devient nécessaire de renouveler l’accès aux prêts Covid le plus rapidement possible, notent les Vert'libéraux.

Retour à la page d'accueil

bu, ats