Moins d'adultes condamnés en 2020

cc, ats

17.5.2021 - 10:38

Les condamnations d'adultes ont baissé de 11% en 2020 par rapport à 2019. Le recul le plus marqué concerne celles prononcées en vertu de la loi sur les étrangers et sur l’intégration (-17%). La pandémie semble avoir eu une grande influence sur le nombre de condamnations.

cc, ats

17.5.2021 - 10:38

Zaeune saeumen den Erweiterungsbau des Vollzugszentrum Bachtel (VZB), einer kantonalen Institution in der Straffaellige ihre Freiheits- und Ersatzfreiheitsstrafen im offenen Vollzug verbuessen, anlaesslich der Einweihung der Anlage, aufgenommen am Freitag, 23. April 2021 in Hinwil. Die neue Anlage kann 94 Insassen aufnehmen und 50 Mitarbeitende halten den Betrieb aufrecht.(KEYSTONE/Ennio Leanza)
Les peines privatives de liberté de plus de deux ans sont celles qui ont le plus reculé (-27%). (Image d'illustration)
KEYSTONE

Environ 95'000 condamnations d'adultes (95'330) ont été inscrites au casier judiciaire en 2020, concernant 86'771 personnes, précise lundi l'Office fédéral de la statistique (OFS). Sur ce nombre d'individus, 71'311 sont des hommes et 15'460 des femmes, a-t-il indiqué l'agence de presse Keystone-ATS.

S'agissant des peines, ce sont les peines privatives de liberté de plus de deux ans qui ont le plus reculé (-27%). L'expulsion du territoire a été ordonnée dans le cadre de 1841 jugements (-12%).

Influence de la pandémie

La statistique semble indiquer que la pandémie a eu une grande influence sur le nombre de condamnations pénales pour 2020. Elle ne permet toutefois pas encore de tirer des conclusions définitives, relève l'OFS.

Il faut en effet attendre que toutes les infractions de l'année aient été traitées pour pouvoir par exemple savoir s'il y a effectivement eu moins de crimes et de délits ou s'il y a seulement eu des retards dans les procédures pénales. Cela prendra encore au moins un à deux ans.

cc, ats