Niveau des lacs de Neuchâtel et de Bienne toujours trop haut

dida, ats

20.7.2021 - 12:33

Le niveau des lacs de Neuchâtel et de Bienne est toujours très haut mardi et ne devrait que très peu s'abaisser dans les jours qui suivent. Il faudra compter au minimum trois à quatre semaines avant un retour à la normale. La navigation est toujours interdite.

Le niveau du lac de Neuchâtel descend très lentement. Il faudra attendre plusieurs semaines avant un retour à la normale. (Archives)
ATS

dida, ats

20.7.2021 - 12:33

Le lac de Neuchâtel se situait mardi matin à 430,71 mètres et celui de Bienne à 430,65 mètres, ont indiqué les autorités neuchâteloises dans un communiqué.

Les débits d'eau qui sortent des lacs sont légèrement plus forts que ceux qui rentrent. Il faudra donc compter plusieurs semaines avant que les lacs ne retrouvent leur niveau saisonnier habituel, pour autant qu'aucune violente précipitation n'intervienne entre-temps.

Les arbres touchés par les inondations sont sous haute surveillance. Le fait que leurs racines soient immergées présente un risque de chute, ont averti les autorités. C'est le cas notamment aux Jeunes Rives à Neuchâtel, où le détachement des rochers à proximité du lac pourrait déstabiliser un saule.

Analyses en cours

Pour des questions de sécurité, il est toujours interdit de se baigner et de naviguer sur le lac de Neuchâtel, mais des analyses d'eau sont actuellement en cours afin d'évaluer si l'interdiction peut être levée à certaines plages ou non.

Certaines eaux usées ont pu se jeter dans le lac en raison des crues. Des prélèvements ont été effectués pour évaluer la qualité microbiologique des plages. Les résultats définitifs seront disponibles dans le courant de la semaine.

Sur le lac de Thoune, la navigation pourra reprendre mercredi. Elle est en revanche toujours interdite sur l'Aar, dont le débit reste dangereusement élevé.

Dans le canton de Fribourg, la situation se détend progressivement. Quelques déversements sont encore en cours au barrage de Rossens ainsi qu’à Montsalvens afin de respecter la procédure de décrue. En revanche, le niveau du lac de la Gruyère reste encore élevé.

En outre, les coupures de courant effectuées vendredi sont toujours en cours entre Cheyres et Cudrefin, a indiqué Groupe E dans un communiqué mardi. Les habitants concernés doivent s'attendre à patienter plusieurs jours avant d'être à nouveau alimentés en électricité.

Retour au calme à Lucerne

Détente aussi au lac des Quatre-Cantons dont le niveau est descendu à 434,66 mètres mardi matin, soit 28 centimètres de moins que vendredi lorsque la crue a atteint son maximum. Le célèbre Pont de la Chappelle à Lucerne a pu être rouvert. Les trois autres ponts piétonniers de la ville ont pu rouvrir lundi déjà.

Des orages étant toujours possibles la semaine prochaine, les structures de protection construites le long de la Reuss ne sont pas enlevées pour le moment, ont annoncé mardi les autorités de la ville de Lucerne. La route qui longe le lac en direction du Musée des transports reste fermée.

La baignade dans le lac est à nouveau autorisée, mais les autorités conseillent la plus grande prudence. La baignade dans la Reuss est à éviter, car la rivière reste dangereuse actuellement.

dida, ats