Les experts font le point

Pas de véritable vague de malades dans les hôpitaux 

sj, ats

18.1.2022 - 15:43

Jusqu'ici, il n'y a pas eu de véritable vague de malades dans les hôpitaux, a affirmé mardi Rudolf Hauri, président de l'Association des médecins cantonaux de Suisse lors de la conférence de presse des experts de la Confédération. Il souligne toutefois qu'il y a des différences considérables d'une région à l'autre du pays.

Le président des médecins cantonaux, Rudolf Hauri, a déclaré dans la «NZZ am Sonntag» qu'il se réjouirait aussi que le Conseil fédéral réduise la durée de l'isolement et de la quarantaine.
Rudolf Hauri, président de l'Association des médecins cantonaux de Suisse.
KEYSTONE/PETER KLAUNZER

sj, ats

18.1.2022 - 15:43

M. Hauri a aussi indiqué qu'il n'y avait pas eu de transferts de patients à grande échelle d'un canton à l'autre. Il a aussi relevé qu'il n'y avait plus que très peu de primo-vaccinations dans l'ensemble du pays. En revanche, il a souligné que la vaccination des enfants se déroulait bien et sans problème.

S'agissant des capacités de dépistage dans les cantons, il a aussi dit que la charge de travail des autorités sanitaires cantonales était toujours élevée, et ce malgré la réduction des jours de quarantaine et d'isolement.

C'est pour cela qu'il est toujours recommandé aux personnes testées positives de contacter elles-mêmes par SMS leurs contacts les plus proches.

sj, ats