Philippe Nantermod

«Il faut se grouiller de vacciner tout le monde»

ats

22.12.2020 - 07:45

Le conseiller national Philippe Nantermod (PLR/VS) fustige la lenteur de la Suisse en matière de vaccination contre le Covid-19. 

KEYSTONE

Pour le vice-président du PLR, il faut que les Suisses soient vaccinés «en un mois, un mois et demi».

Le gouvernement dit que les restrictions pourront être levées quand un nombre suffisant de personnes seront vaccinées ou immunisées, alors «il faut se grouiller de vacciner tout le monde», insiste le Valaisan Philippe Nantermod dans une interview publiée mardi dans les journaux romands de Tamedia.

Et de relever qu'on parlait du vaccin avant même que le coronavirus n'entre en Suisse. «Je trouve invraisemblable que le Conseil fédéral et l'ensemble des autorités ne soient pas plus prêts à vacciner, et à vacciner rapidement», ajoute-t-il.

Avantages pour les vaccinés

Interrogé sur le fait que tous les vaccins ne seront pas disponibles en janvier, il rétorque que «d'immenses doses de vaccin» seront disponibles dès janvier et que «d'ici à mars, on peut vacciner à grande échelle surtout qu'on en fabrique une partie en Suisse».

M. Nantermod ne serait pas opposé au fait d'accorder des avantages aux personnes vaccinées si la part de la population réticente à se faire vacciner reste à un niveau élevé. 

Tout en reconnaissant qu'il y a des personnes pour lesquelles le vaccin n'est pas recommandé, le conseiller national souligne que «les antivacins doivent assumer et ils ne peuvent pas, telles des bombes bactériologiques, se balader où ils veulent et contaminer des gens qui n'ont rien demandé».

Retour à la page d'accueil

ats