Reflux des lacs en Suisse

Reflux des lacs en Suisse, sauf à Neuchâtel où il monte légèrement

ats

19.7.2021 - 06:04

Les niveaux des lacs et cours d'eau ont poursuivi leur reflux dans la nuit de dimanche à lundi en Suisse, après les crues provoquées par de fortes pluies la semaine passée. Le lac de Neuchâtel a, en revanche, continué de monter, mais très légèrement.

Le lac de Neuchâtel a débordé à plusieurs endroits, notamment au camping d'Yverdon-les-Bains.
ATS

ats

19.7.2021 - 06:04

Le niveau de ce dernier affichait lundi à 05h00 un centimètre de plus que la veille, à 430,71 mètres d'altitude, indique le site des dangers du canton de Berne. S'il dépasse de 22 centimètres son niveau de crue, battant un nouveau record, le rythme de la hausse a cependant fortement ralenti depuis dimanche.

Le lac est toujours classé au degré 4 sur 5 de danger. Un retour à la normale pourrait prendre plusieurs jours, voire quelques semaines, ont averti les autorités.

Décrue à Bienne

A Bienne (BE), la décrue s'est poursuivie, le lac perdant deux centimètres par rapport à la veille, à 430,65 mètres, soit 30 centimètres au-dessus du seuil de crue. Il reste cependant classé à l'échelon 5 de danger, le degré maximal.

Classé au degré de danger 3, le lac de Morat (FR) est quant à lui resté stable autour de 430,70 mètres. A Thoune, le niveau du lac a continué à reculer, mais se trouvait encore à une vingtaine de centimètres au-dessus du niveau de crue (558,30 m) lundi matin.

A Lucerne, la décrue s'est également poursuivie, le lac des Quatre-Cantons affichant 434,81 mètres vers 05h00. Il reste cependant à plus de 30 centimètres de son niveau de crue et est toujours placé au degré maximal de danger.

ats