Candidat idéal

Stefan Blättler recommandé nouveau procureur de la Confédération

ch, ats

18.8.2021 - 19:00

Après des mois de recherche d'un nouveau procureur fédéral, la commission judiciaire parlementaire a trouvé le candidat idéal: elle recommande au Parlement l'élection du commandant de la police cantonale bernoise Stefan Blättler.

La commission judiciaire de l'Assemblée fédérale propose le chef de la police cantonale bernoise Stefan Blättler au poste de procureur général de la Confédération. Si le Parlement donne son aval, il succédera à Michael Lauber (archives).
ATS

ch, ats

18.8.2021 - 19:00

La commission judiciaire de l'Assemblée fédérale et sa sous-commission ont procédé mercredi à des auditions pour pourvoir le poste de procureur général de la Confédération, laissé vacant par le retrait de Michael Lauber en août 2020, a-t-elle annoncé en soirée.

A l'unanimité, elle propose au Parlement d'élire Stefan Blättler à ce poste. L'élection par l'Assemblée fédérale est prévue le 29 septembre.

Une douzaine de candidatures ont été reçues. Le poste a été mis au concours trois fois, la dernière fois jusqu'au 21 juin. A l'issue d'une procédure d'évaluation externe et de deux séries d'auditions, la commission est arrivée à la conclusion que celle de Stefan Blättler présente toutes les qualités requises pour le poste.

Longue expérience

Le commandant de la police bernoise possède une longue expérience en matière de poursuite pénale et de solides compétences de direction, explique la commission. L'évaluation externe a en outre confirmé qu'il disposait des qualités personnelles nécessaires pour prendre la direction du Ministère public de la Confédération.

Titulaire d'un doctorat en droit de l'Université de Neuchâtel, Stefan Blättler dirige depuis 2006 la police cantonale de Berne. Parallèlement, il donne des cours à l'Institut de droit pénal et de criminologie de l'Université de Berne. Il parle couramment allemand, français, italien et anglais. Il a 63 ans cette année.

Longue recherche

L'élection de Stefan Blättler, si elle est approuvée, mettra fin à une longue recherche du successeur de Michael Lauber. Le poste de procureur général est vacant depuis plus d'un an. Les affaires officielles du procureur général sont gérées par les deux anciens adjoints de M. Lauber, Ruedi Montanari et Jacques Rayroud.

L'ancien procureur général Michael Lauber a présenté sa démission après des mois de critiques sur la conduite de ses fonctions et sur des incohérences présumées dans les enquêtes sur la procédure concernant la Fédération internationale de football (Fifa). M. Lauber a quitté ses fonctions prématurément à la fin août 2020.

Depuis, la commission judiciaire parlementaire a mis le poste au concours à trois reprises, ne trouvant pas de candidat convaincant.

Afin d'augmenter le nombre de candidats potentiels, la limite d'âge pour le poste de procureur fédéral doit être portée à 68 ans, selon la proposition d'une commission. Le Conseil des Etats a dit oui, le National doit encore se prononcer.

ch, ats