Escroqueries

Attention aux faux vaccins sur le web!

jc, ats

12.1.2021 - 10:29

De faux vaccins contre le coronavirus sont déjà en vente sur Internet, prévient Swissmedic. L'autorité de surveillance des produits thérapeutiques déconseille fortement de commander des médicaments et des vaccins en ligne car «l'on met ce faisant sa santé en danger».

epa08920768 vial of a dose of the Pfizer-BioNTech vaccine at the Villa Scassi Hospital in Genoa, Italy, 05 January 2021. A second batch of 470,000 doses of the Pfizer-BioNTech COVID-19 vaccine reportedly has arrived in Italy and more than 100,000 people have been vaccinated with it so far in Italy. EPA/LUCA ZENNARO
«Il va de soi que des préparations de ce type ne peuvent pas être vendues simplement en ligne», écrit Swissmedic (image d'illustration).
KEYSTONE

Le fait que certaines personnes tiennent à se faire vacciner d'urgence attire les escrocs, selon Swissmedic. Ces faux produits constituent une grave menace pour la santé et la vie de la population, peut-on lire dans le communiqué mardi de Swissmedic.

Les vaccins doivent être administrés par un professionnel de la santé. Et le stockage ainsi que le transport des produits doivent respecter une chaîne de froid, jusqu'à moins 70 degrés pour le type de vaccin déjà autorisé en Suisse. «Il va donc de soi que des préparations de ce type ne peuvent pas être vendues simplement en ligne», écrit Swissmedic.

Des personnes malintentionnées ou des organisations criminelles se font passer pour des médecins ou des pharmacies en ligne dans le but de gagner beaucoup d'argent le plus rapidement possible.

Substances dangereuses

La plupart des produits qu'elles proposent sont des contrefaçons qui ne contiennent pas de principe actif ou referment des substances suspectes et dangereuses pouvant mettre la santé en danger. Il est aussi possible qu'après le paiement préalable de la commande, rien ne soit livré.

Toute personne ayant besoin de médicaments doit s'adresser à son médecin ou à une pharmacie. Les vaccins contre le Covid-19 sont proposés gratuitement, et il y aura suffisamment de doses pour vacciner tous ceux qui le souhaitent, souligne Swissmedic.

Retour à la page d'accueil

jc, ats