Thurgovie: hôpitaux cantonaux aux limites de leurs capacités

trm, ats

13.12.2021 - 20:28

Les médecins-chefs des hôpitaux cantonaux de Thurgovie sont «extrêmement préoccupés» par le nombre croissant de patients Covid à l'hôpital. Selon eux, seules des mesures immédiates plus strictes et un taux de vaccination plus élevé permettraient d'assurer les soins de santé à la population et d'éviter l'apparition d'une situation de triage.

Les hôpitaux suisses comptent actuellement 586 patients infectés par le Covid-19 (archives).
Les unités de soins intensifs de toute la Suisse atteignent leurs limites. (archives)
KEYSTONE/LAURENT GILLIERON

trm, ats

13.12.2021 - 20:28

L'augmentation du nombre de patients Covid, non vaccinés pour la plupart, entraîne une restriction des soins de santé pour d'autres patients, ont indiqué lundi soir les deux hôpitaux cantonaux du canton. Depuis fin novembre, les unités de soins intensifs des deux établissements atteignent leur limite de capacité.

Jusqu'à présent, il a été possible de surmonter les problèmes de capacité en reportant des opérations et en transférant des patients. Mais cela s'avère de plus en plus impossible, «car les unités de soins intensifs de toute la Suisse atteignent également leurs limites».

Ressources de 10 patients

Les médecins-chefs s'inquiètent donc de la prise en charge des patients qui ne sont pas atteints du Covid-19. Le risque existe que ces patients ne puissent plus bénéficier d'opérations urgentes qui ne sont possibles qu'avec un traitement simultané dans une unité de soins intensifs. Un patient Covid nécessite en effet des ressources qui seraient autrement à la disposition d'environ dix patients.

La durée d'hospitalisation plus longue requise pour ces malades a également pour conséquence qu'à terme, seuls des patients Covid resteront aux soins intensifs si l'on ne limite pas le nombre de places disponibles pour eux.

trm, ats