Credit Suisse Too big to fail: les sénateurs remettent à plus tard le débat

vf, ats

13.6.2023 - 10:22

Le Conseil des Etats escamote le débat sur les mesures visant serrer la vis aux banques d'importance systémique. Il a renvoyé mardi en commission toute une série d'interventions déposées en lien avec la débâcle de Credit Suisse.

Le Conseil des Etats renvoie à plus tard le débat sur des règles plus strictes pour les banques d'importance systémique (archives).
Le Conseil des Etats renvoie à plus tard le débat sur des règles plus strictes pour les banques d'importance systémique (archives).
ATS

13.6.2023 - 10:22

Quatre motions déposées par l'UDC, le PLR, le PS et l'Indépendant Thomas Minder demandaient notamment des règles plus strictes sur le versement des rémunérations variables. Toutes avaient pour but de réduire les bonus extravagants qui ont eu cours ces dernières années dans les grandes banques.

Mais pour Ruedi Noser (PLR/ZH), ces interventions doivent être renvoyées en commission. Le Conseil fédéral a récemment envoyé en consultation un projet sur le taux de liquidités des grandes banques. Un projet sera soumis au Parlement au 4e semestre de cette année. Il a en outre promis un rapport complet sur la faillite de Credit Suisse pour le printemps 2024.

Il faut attendre ces étapes avant de prendre des mesures. «On gagnera du temps en traitant le thème dans son ensemble», a-t-il lancé. Sa proposition a reçu un soutien massif du PLR, du Centre et de l'UDC. Elle a passé la rampe par 31 voix contre 5 et 8 abstentions. Non sans critiques.

vf, ats