Genève

Un réveillon sous un ciel d'aurores boréales

mf, ats

1.1.2022 - 10:15

Dans le parc des Bastions, à Genève, le décompte jusqu'à la nouvelle année, vendredi soir, s'est fait sous un ciel d'aurores boréales. Ce spectacle féérique, combinant brouillard et laser, est l'oeuvre de l'artiste suisse Dan Acher. Il est encore proposé à la population samedi et dimanche soir, de 19h00 à 23h00.

Comme dans le Grand Nord, le ciel au-dessus du parc des Bastions s'est illuminé, vendredi à la tombée de la nuit, pour le plus grand émerveillement du public.
Comme dans le Grand Nord, le ciel au-dessus du parc des Bastions s'est illuminé, vendredi à la tombée de la nuit, pour le plus grand émerveillement du public.
ATS

mf, ats

1.1.2022 - 10:15

La danse de ces nuages de vapeur bleus, rouges, verts, est accompagnée par une musique du compositeur français Guillaume Desbois. Des notes apaisantes qui incitent à la rêverie et ajoutent à la magie de l'instant, donnant l'illusion de se trouver dans le Grand Nord, une nuit d'hiver.

Ce spectacle est proposé par la Ville de Genève. Citée dans un communiqué, la maire Frédérique Perler relève que «Borealis» est une «occasion de s'interroger sur la manière de traiter notre environnement et la nécessité de le considérer et d'en prendre soin».

L'artiste Dan Acher, de son côté, estime que son oeuvre est «un moyen d'ouvrir la discussion sur les forces de la nature, ce qu'elles ont signifié pour les humains au cours de l'histoire». Elle permet aussi de s'interroger «sur le changement climatique que nous vivons actuellement».

Les représentations de «Borealis», toutes les 45 minutes, se déroulent dans le respect des règles sanitaires. Le nombre de spectateurs est limité et il faut présenter un certificat Covid pour accéder au lieu, face à l'Université. Il n'y a aucun stand de restauration sur place.

mf, ats