Un Suisse à la tête de l'opération de maintien de la paix de l'ONU

st, ats

29.10.2021 - 10:39

Le divisionnaire Patrick Gauchat a été nommé chef de l'Organisme des Nations unies chargé de la surveillance de la trêve (ONUST) au Proche-Orient. C'est la première fois qu'un officier suisse est détaché pour prendre le commandement d'une opération de maintien de la paix de l'ONU.

st, ats

29.10.2021 - 10:39

Le colonel EMG Patrick Gauchat parle sur les activités de la Swisscoy/KFOR sur l'esplanade du
Avant 2017, Patrick Gauchat avait notamment occupé une fonction de commandant au sein de la KFOR au Kosovo. (archives)
KEYSTONE

Cette nomination a été décidée par le secrétaire général de l’ONU, António Guterres, indique vendredi le Conseil fédéral dans un communiqué. Pour la Suisse, cette décision représente «une reconnaissance des contributions qu'elle apporte depuis des années dans le cadre d'opérations internationales de maintien de la paix». A l'heure actuelle, quelque 250 militaires suisses participent volontairement à des engagements de promotion de la paix.

Mise en place par le Conseil de sécurité de l'ONU en 1948, l'ONUST est la première opération de maintien de la paix de l'ONU. Elle est composée d'environ 150 observateurs militaires non armés et plus de 200 employés civils. Avec 13 militaires, la Suisse représente l'un des groupes d'observateurs militaires les plus importants.

De 2017 à aujourd'hui, le Fribourgeois Patrick Gauchat avait été désigné par le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) pour diriger la délégation de la Commission des états neutres pour la surveillance de l'armistice en Corée. Avant cela, il avait notamment occupé une fonction de commandant au sein de la KFOR au Kosovo. Il a également accompli différents engagements internationaux pour l'ONU.

st, ats