Décision

Vaud lève aussi l'obligation du masque à l'école dès lundi

sj, ats

27.1.2022 - 15:01

A l'instar d'autres cantons, le masque ne sera plus obligatoire dès lundi prochain dans les écoles primaires vaudoises, a annoncé jeudi la ministre en charge de la formation Cesla Amarelle. Les élèves du secondaire suivront le 19 février. Les camps scolaires sont à nouveau autorisés dès le 7 février.

Kinder der ersten Klasse der Grundschule von Muralto im Klassenzimmer mit Schutzmaske, die ab heute im Kanton Tessin vorgeschrieben ist, am Montag, 10. Januar 2022. (KEYSTONE/Ti-Press/Samuel Golay)
Dès lundi prochain 31 janvier, le port du masque ne sera plus obligatoire dans les classes de 5 à 8P (primaire) pour les élèves. Pareil dès le 19 février, donc au moment des vacances de neige, pour les élèves de 9 à 11P (secondaire I).
KEYSTONE

sj, ats

27.1.2022 - 15:01

Les dernières connaissances concernant la dangerosité du virus Omicron et l'évolution de la situation pandémique permettent «un processus de désescalade par étapes», a déclaré devant la presse la cheffe du Département de la formation, de la jeunesse et de la culture (DFJC). «Nous avons désormais de bonnes raisons d'être plus confiant et optimiste (...) et nous en sommes heureux et soulagés», a-t-elle affirmé.

Dès lundi prochain 31 janvier, le port du masque ne sera plus obligatoire dans les classes de 5 à 8P (primaire) pour les élèves. Pareil dès le 19 février, donc au moment des vacances de neige, pour les élèves de 9 à 11P (secondaire I). Cette levée concerne aussi les cours de sport et de chant.



Le masque reste en revanche obligatoire pour les enseignants et tout adulte travaillant ou visitant un établissement scolaire.

Statu quo au secondaire II

S'agissant du secondaire II, soit les gymnases et écoles professionnelles, le statu quo subsiste avec l'obligation de porter le masque, pour les élèves et les enseignants. Mme Amarelle a souligné que les cantons espéraient une décision rapide de la Confédération, compétente pour ce niveau scolaire, pour alléger les mesures. Statu quo également dans les Hautes écoles.

Autre bonne nouvelle: les camps scolaires, camps de ski ou voyages, seront à nouveau possible dès le 7 février dans l'obligatoire et le postobligatoire. Un autotest, fourni par l'école, devra être effectué avant et après le camp. De début février à fin mars, ce sont près de 550 classes qui sont concernées par ces camps scolaires, a précisé la ministre socialiste.

Les cours de natation sont aussi à nouveau autorisés dès le 7 février. Seuls les spectacles en milieu scolaire sont toujours interdits.

Genève attend le retour des vacances

À Genève, le masque ne sera plus obligatoire pour les élèves à l'école primaire et au cycle d'orientation à partir du lundi 21 février, soit au retour des vacances. Le canton met également fin aux recommandations de dépistage et des autotests dans les écoles et les crèches.

Les camps avec nuitées en Suisse sont également autorisés à partir du 21 février. Dès le début de leur entrée en vigueur, il était précisé que les mesures ne dureraient que le temps strictement nécessaire, indiquent jeudi le Département de l'instruction publique (DIP) et le Département de la santé (DSPS) dans un communiqué. L'obligation du port du masque pour les plus petits avait suscité la colère de certains parents.

La rentrée marquera aussi l'arrêt des surveillances par classe et la fin de la communication aux directions d'établissement, aux enseignants et aux parents lors de la survenue de cas de Covid-19. Cet allègement concerne les crèches, les écoles primaires, le cycle d'orientation ainsi que le secondaire II. En cas d'infection au Covid-19, le retour à l'école se fera selon l'état général de l'enfant, sauf pour les jeunes du secondaire II.

sj, ats