La vignette électronique arrive bientôt

vf, ats

10.12.2020 - 10:43

Les Suisses pourront choisir dès 2022 entre une vignette autoroutière électronique et l'autocollant à placer sur le pare-brise. Le Conseil des Etats a éliminé jeudi l’ultime divergence qui bloquait encore le projet.

Des vignettes autoroutiers suisse sont collees sur le pare-brise d'une voiture, ce vendredi 26 avril 2013 a Geneve. (KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)
Les fameux autocollants pourraient, à terme, disparaître des pare-brise helvétiques
Keystone

Le Conseil des Etats s’est rallié à la proposition de la Chambre du peuple sur les contrôles. Ceux-ci seront effectués au moyen d'appareils mobiles et d'installations fixes. Ils ne devront toutefois être que sporadiques

Actuellement, 10 millions de vignettes sont vendues. Selon des estimations, à terme, un tiers des 6,5 millions de sésames vendus en Suisse seront électroniques. L’e-vignette correspondra à une plaque et non un véhicule, ce qui sera profitable aux véhicules aux plaques interchangeables.

360 millions de recettes brutes

Le nouveau système permettra de faire des économies de l'ordre de 8 millions de francs. Les coûts des investissements seront compris entre 4 et 5 millions de francs. Le coût de la vignette restera à 40 francs, l’amende à 200 francs.

Les recettes brutes de cette redevance ont atteint environ 360 millions de francs, dont 132 millions proviennent d'automobilistes étrangers, selon les chiffres de 2017. Les touristes étrangers pourront continuer à acheter leur vignette autocollante à la frontière. Ils pourront se procurer la version électronique sur internet.

La vignette a été introduite en 1985 en Suisse.

Retour à la page d'accueil

vf, ats