Village de la vaccination victime du succès de la dose «booster»

gf, ats

9.11.2021 - 17:18

gf, ats

9.11.2021 - 17:18

La dose «booster» contre le Covid-19 rencontre un franc succès à Zurich et à Bâle. Le «village» zurichois de la semaine de la vaccination doit même renvoyer les plus de 65 ans aux vaccinodrômes et aux pharmacies pour leur 3e dose, la file d'attente étant trop longue.

La forte demande de dose "booster" du vaccin contre le Covid-19 au village de la vaccination en gare centrale de Zurich a incité mardi après-midi les autorités à renvoyer les plus de 65 ans aux centres de vaccination, aux pharmacies et aux médecins de famille.
ATS

Les première et deuxième injections du vaccin sont la priorité du village de la vaccination, à la gare centrale de Zurich, rappelle le département cantonal de la santé. Elles sont donc proposées sans que les candidats à la vaccination n'aient à faire la queue. Pourtant, la ruée sur la troisième dose du vaccin s'est révélée telle, mardi matin, qu'il a fallu donner une heure de rendez-vous à chaque personne.

Face à cet assaut des plus de 65 ans, les autorités zurichoises ont décidé de renoncer à les accueillir dès mercredi dans le village de la vaccination. Les personnes concernées peuvent désormais prendre un rendez-vous dans les centres de vaccination et les pharmacies. Elles peuvent aussi recevoir la dose «booster» chez leur médecin.

A Bâle-Ville, environ 5500 personnes de plus de 65 ans se sont déjà inscrites depuis vendredi pour recevoir leur troisième dose. En outre, 179 pensionnaires et 22 employés d'EMS bâlois ont déjà reçu la dose «booster». D'autres vaccinations sont prévues dans les foyers pour personnes âgées, indique le département bâlois de la santé.

gf, ats