Ville de Genève: les allocations des magistrats supprimées

ATS

6.12.2018

Le Conseil administratif de la ville de Genève avec ici, de gauche à droite Rémy Pagani, Guillaume Barazzone, Sami Kanaan, Sandrine Salerno et Esther Alder, est sous enquête du Ministère public genevois (archives).
Keystone

A la suite de l'audit de la Cour des comptes sur les frais professionnels des membres de l'exécutif de la Ville de Genève, le Conseil municipal a décidé mercredi soir de supprimer leur allocation forfaitaire. Seul le maire conservera une indemnité.

Seul le maire touchera 6500 francs, a indiqué jeudi à Keystone-ATS le président du Conseil municipal Eric Bertinat, confirmant une information de la Tribune de Genève. L'allocation forfaitaire pour frais professionnels des conseillers administratifs se montait à 13'200 francs par personne par an, auxquels s'ajoutait une indemnité de 6500 francs pour le maire.

Lors de la séance du délibératif mardi, le maire Sami Kanaan a annoncé que l'exécutif acceptait finalement les onze recommandations émises par la Cour des comptes dans son rapport rendu public le 1er novembre. Dans un premier temps, il n'en avait accepté que huit. Le conseil administratif publiera ainsi l'intégralité de ses frais professionnels sur Internet.

Retour à la page d'accueil