Voici les 20 films lancés à la conquête du Léopard 2020

Locarno Film Festival

28.7.2020 - 13:59

Ils étaient au départ 545 films de 101 pays, avant que le comité de sélection piloté par la directrice artistique Lili Hinstin n’en retienne 20, dont la moitié venant de Suisse. Ce sont les films suspendus par le confinement qui participeront au concours The Films After Tomorrow, l’initiative de l’édition Locarno 2020 - For the Future of Films pensée pour apporter une aide concrète à l’industrie cinématographique, en mettant notamment en jeu deux Léopards 2020.

Retour à la page spéciale Locarno Film Festival

Meurtres et éclats de rire, militaires et militants, Afrique et Brésil, Patagonie et mer Méditerranée. Les frontières de The Films After Tomorrow, la sélection de l’édition inédite Locarno 2020 aux côtés de l’industrie cinématographique, sont à l’image de celles du septième art: entre fiction et documentaire, drames et comédies, œuvres expérimentales et productions engagées. Toutes ces créations ont en commun l’immobilité. Autant de projets qui ont été ces derniers mois gelés par le confinement, parfois avant l’arrivée sur le premier lieu de tournage, parfois à un cheveu du montage, ou encore au beau milieu d’une prise, avec un plateau laissé à l’abandon.

Des léopards et des retours

Les vieilles connaissances du Locarno Film Festival sont au rendez-vous parmi les 20 projets, répartis à parts égales entre la Suisse et le reste du monde. Deux Léopards d’or font leur retour au Festival après l’avoir conquis: Lav Diaz, vainqueur en 2014 avec «From What is Before» et Wang Bing, lauréat trois ans plus tard, en 2017, avec «Madame Fang». Cette même année fut marquée par une autre protagoniste de The Films After Tomorrow: Juliana Rojas, Prix spécial du jury pour «Les Bonnes Manières».

Ils ne seront pas les seuls à faire leur retour puisque Anna Luif, qui fit ses débuts au Festival en 2003 avec «Little Girl Blue», et Cyril Schäublin, découvert à Locarno avec «Dene wos guet geit», seront également présents. Le réalisateur tessinois Mohammed Soudani jouera en revanche à domicile, lui qui revient à Locarno en provenance de son Afrique natale.

Une sélection en chiffres

L’appel inédit et insolite lancé par le Locarno Film Festival à des films suspendus et incomplets a incontestablement ébranlé l’industrie cinématographique. En un peu plus d’un mois, 545 projets de 101 pays du monde entier lui ont été transmis, dont 41 provenant de Suisse. Ce dernier chiffre correspond à près de la moitié de la production cinématographique annuelle du pays.

Plus précisément, la Direction artistique a reçu 18 projets venant de Suisse romande, 18 également de Suisse alémanique et 5 de Suisse italienne. Avec 234 œuvres présentées, l’Europe a été le continent le plus actif, suivie de l’Amérique du Sud et ses 163 projets. L’Australie a été le seul continent manquant à l’appel.

La sélection en voyage

En plus de raconter leurs projets respectifs, les 20 auteurs de The Films After Tomorrow signeront un voyage dans les 73 ans d’histoire du Festival: chacun y choisira un film que le public pourra revivre dans le cadre de projections spéciales organisées du 5 au 15 août, pendant Locarno 2020.

Deux Léopards, une multitude de prix

La parole est aux jurés. Les 20 projets de la sélection officielle de The Films After Tomorrow seront évalués du 5 au 15 août par deux jurys internationaux, qui seront dévoilés dans les semaines à venir.

L’enjeu: les deux Léopards 2020, d’une valeur de 70 000 francs, destinés à l’achèvement des œuvres, le Campari Award, d’une valeur de 50 000 francs, prévu pour un film international, le Swatch Award, d’une valeur de 30 000 francs, attribué au film international le plus innovant, ainsi que le SRG SSR Award, d’une valeur de 100 000 francs en campagne publicitaire, décerné à un film suisse. En plus des deux jurys internationaux, le jury constitué de jeunes Cinema&Gioventù attribuera trois prix d’une valeur totale de 11 000 francs.

Retour à la page d'accueil